L'Allemand a de moins en moins soif de bière

22/04/14 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Trends-Tendances

A l'instar du Belge, l'Allemand boit toujours moins de bière. La consommation a en effet baissé pour la septième année de rang chez nos voisins, bien que le nombre de brasseries augmente, selon les chiffres du bureau allemand de la statistique.

L'Allemand a de moins en moins soif de bière

© Reuters

Les brasseries allemandes ont vendu l'an dernier 94,6 millions d'hectolitres de bière, le total le plus faible depuis la réunification du pays. Quelque 80 millions ont été écoulés sur le marché domestique alors qu'à l'export, la bière allemande prend de plus en plus la direction de contrées extérieures à l'Union européenne.

Malgré le recul de la consommation, le nombre de brasseries allemandes a légèrement augmenté l'an dernier. Elles sont désormais 1.349 à brasser en respectant la "Reinheitsgebot". Cette règle, introduite le 23 avril 1516, n'autorise au brasseur que l'utilisation des ingrédients de base de la bière (eau, houblon, malt). La levure est venue s'ajouter par la suite.

Depuis 1994, les Allemands célèbrent, à l'occasion de la journée de la Bière, le 23 avril (mercredi), ce qu'ils considèrent comme la plus ancienne législation alimentaire au monde.

Nos partenaires