L'agence de presse ANP réduit son personnel

29/11/11 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Trends-Tendances

L'agence de presse néerlandaise, Algemeen Nederlands Persbureau (ANP), va supprimer l'année prochaine 33 emplois à temps plein dans la rédaction et son service photo, soit quinze pour cent du personnel. Cette mesure est justifiée par la diminution des revenus publicitaires et des tirages des journaux ainsi que par les économies auxquelles s'astreint la radiotélévision publique.

L'agence de presse ANP réduit son personnel

Selon le directeur général Erik van Gruijthuijsen, les informations et les photos d'ANP "sont massivement présentes sur les sites internet, les smartphones et les tablettes mais cela rapporte peu car les clients ANP gagnent peu dans le numérique".

Licencier tous les photographes

L'ANP a notamment l'intention de licencier tous les photographes employés à plein temps et ne travaillera plus qu'avec des indépendants. "Les prix en matière de photos sont en véritable chute libre", selon M. Gruithuijsen.

La rédaction d'ANP fait de plus en plus appel à des collaborateurs indépendants. D'après le rédacteur en chef, Marcel van Lingen, il s'agit d'une méthode adaptée pour, parallèlement à la réduction du personnel, faire de la place à de nouvelles productions tout en maintenant la qualité de l'agence.

L'ANP va, à côté de sa production plus classique, diffuser des informations concernant le domaine du divertissement et des variétés. "Nous allons également, à la demande d'un certain nombre de grands clients, faire de grands reportages sur mesure", a précisé Marcel van Lingen.

Le recopiage dans le secteur des médias est un problème supplémentaire auquel doit faire face l'agence nationale. "De tous les côtés, nos produits sont copiés, sans que la source soit citée, et dans certains cas ensuite revendus pour presque rien", se plaint le rédacteur en chef.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires