L'AFSCA va-t-elle trop loin? Son CEO répond aux critiques

05/04/16 à 14:20 - Mise à jour à 14:19

Source: Trends-Tendances

La start-up Menu Next Door accuse le gendarme de la sécurité alimentaire de vouloir mettre les restaurateurs à genoux. L'Afsca défend son rôle de protection des consommateurs. Les fédérations horeca la soutiennent.

Dans une lettre ouverte rédigée au picrate, le fondateur de Menu Next Door attaque frontalement l'Afsca. L'Agence fédérale pour la sécurité alimentaire y est décrite comme une administration ringarde, inadaptée à la nouvelle économie numérique. Elle intimiderait les particuliers proposant leurs repas sur Menu Next Door avec ses contrôles intempestifs. "L'Afsca met les restaurateurs à genoux", écrit Nicolas Van Rymenant, fondateur de Menu Next Door.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires