L'aéroport de Charleroi ne perdra pas 700.000 passagers

25/04/14 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Trends-Tendances

Avec l'annonce des nouveaux vols de Ryanair, l'aéroport de Charleroi ne devrait pas perdre autant de passagers qu'il ne le craignait. En revanche, Ryanair ne va pas ajouter de vol au départ de Zaventem l'hiver prochain, contrairement à ce qui avait été annoncé.

L'aéroport de Charleroi ne perdra pas 700.000 passagers

© Belga

La nouvelle a rassuré la direction de Brussels South Charleroi Airport. Ryanair va annoncer ses plans pour la saison d'hiver, qui débute fin octobre 2014. La compagnie prévoit d'ajouter deux vols quotidiens, un vers Bucarest, l'autre vers Prague. Les fréquences d'une série de lignes vont être augmentées (Bari, Bordeaux, Carcassonne, Cracovie, Dublin, Riga). "Ce sont les effets de l'arrivée de nouveaux avions dans la flotte" indique Jonathan Brisy, responsable de la vente et du marketing pour la Belgique, la France et le Maroc.

L'hiver ça va, mais l'été...

La compagnie irlandaise a ainsi concrétisé des promesses émises lors de l'annonce des vols au départ de Zaventem. "Je pense que n'aura pas un recul de 700.000 passagers en 2014 comme nous l'avions prévu" indique Jean-Jacques Cloquet, CEO de l'aéroport de Charleroi. En 2013, l'aéroport avait accueilli 6,7 millions de passagers. "Ce qui est rassurant, c'est que l'activité de Ryanair sera identique pour la saison d'hiver prochaine que celle qui s'est achevée." Le souci porte plutôt sur l'été, qui est la grosse saison, où Ryanair va réduire son activité cette année, avançant qu'il manque d'avions. De nouveaux Boeing 737 seront livrés à partir de septembre. Pour avoir une idée plus nette de l'évolution du trafic à Charleroi, il faudra attendre les annonces de la saison d'été 2015, qui interviendront d'ici quelques mois.

Status quo à Zaventem

Concernant Zaventem, Ryanair n'a pas concrétisé les indications données lorsque la compagnie a annoncé son arrivée dans l'aéroport de Bruxelles. Outre les 10 lignes lancées fin février, la compagnie a évoqué la perspective d'ouvrir des vols vers Londres, Dublin ou Madrid. Rien de neuf n'a été annoncé pour l'hiver 2014-2015. Pourtant la compagnie assure que les avions y sont remplis à plus de 83%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires