Kris Peeters assouplit les règles pour les heures supplémentaires dans l'Horeca

01/06/17 à 07:15 - Mise à jour à 07:17

Source: Belga

(Belga) Le ministre de l'Emploi (CD&V), Kris Peeters, a supprimé les conditions liées à l'usage des heures exonérées de précompte professionnel dans le secteur Horeca. Il assouplit des règles visant à lutter contre le travail au noir qui s'avèrent trop complexes, rapportent jeudi La Dernière Heure et les titres Mediahuis.

Jusqu'à présent, le recours aux heures supplémentaires nettes n'était permis qu'en cas de surcroît de travail extraordinaire ou d'une nécessité imprévue. "Mais on a remarqué que de nombreux établissements n'appliquaient pas correctement ces conditions", explique le ministre Peeters. Dorénavant, elles pourront donc être prestées sans condition, même si elles restent réservées aux travailleurs à temps plein. Le ministre Peeters a maintenu les plafonds en vigueur, à savoir 360 heures pour les établissements disposant d'une black box et 300 heures pour ceux qui n'en sont pas équipés. "C'est un stimulant pour les établissements dotés de la caisse blanche", indique Kris Peeters. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires