"KPN n'est pas à vendre" !

17/10/13 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Trends-Tendances

KPN peut rester indépendant et n'a pas besoin d'un nouveau partenaire pour donner forme à son avenir, a déclaré jeudi le président du conseil d'administration du groupe télécom néerlandais, maison-mère de l'opérateur belge BASE, Eelco Blok, après le retrait par América Móvil de son offre de reprise.

"KPN n'est pas à vendre" !

© Image Globe

"KPN n'est pas à vendre", affirme Eelco Blok. "Nous poursuivons sur la même voie. Nous nous sommes renforcés dernièrement tant sur le plan opérationnel que financier, ce qui nous permet de poursuivre notre stratégie de manière indépendante".

Les négociations avec América Móvil n'ont pas seulement achoppé sur le prix, insiste le président de KPN. "Cela concernait le paquet total, qui aurait dû rendre l'offre acceptable pour toutes les parties prenantes, tant les actionnaires que les clients et les collaborateurs".

Eelco Blok n'exclut pas que KPN se mette à l'avenir à nouveau autour de la table mais estime que l'essentiel n'est pas là. "América Móvil est toujours actionnaire de KPN à hauteur de 30%. Nous verrons comment cette relation se développe."

Nos partenaires