KPMG poursuivi pour fraude en Belgique

22/10/11 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Trends-Tendances

KPMG est accusé de faux et blanchiment d'argent par le parquet d'Anvers. La fraude porterait sur plusieurs millions d'euros.

KPMG poursuivi pour fraude en Belgique

Le parquet d'Anvers a entamé des poursuites contre KPMG pour une fraude portant sur plusieurs millions d'euros lors de la reprise de la société Internet allemande Point of Presence (POP) en 2001, rapportent samedi L'Echo et De Tijd.

Les dirigeants de POP avaient créé plusieurs sociétés-écrans à Aartselaar, Braschaat et Ixelles, avant de vendre leur entreprise pour une bouchée de pain à l'une d'entre elles, elle-même ensuite rachetée par l'opérateur britannique Cable & Wireless à prix plein. Le bénéfice de la vente avait été transféré en Suisse.

L'Inspection spéciale des impôts (ISI) avait examiné de plus près les grosses transactions en actions exonérées d'impôts qui s'étaient déroulées dans notre pays. Le montage de POP paraissant suspect, l'ISI avait saisi le parquet anversois.

KPMG a été inquiété car c'est son département anversois et un bureau de notaires de la métropole qui auraient indiqué la marche à suivre aux dirigeants de POP. On leur reproche des faux et du blanchiment d'argent.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires