Journée des investisseurs de D'Ieteren - 75% des voitures au moteur diesel truqué mises à jour pour la fin de l'année

13/12/17 à 21:59 - Mise à jour à 22:00

Source: Belga

(Belga) Parmi toutes les voitures du groupe VW touchées par le scandale des moteurs diesel truqués, qui avait éclaté en septembre 2015, environ 75% auront vu leur logiciel mis à jour d'ici à la fin de l'année. Cinq autres pc ne passeront par contre jamais par cette étape, a indiqué mercredi Denis Gorteman, CEO de D'Ieteren Auto, l'importateur de ces véhicules, en marge de la journée des investisseurs de D'Ieteren à Londres.

Environ 10.000 propriétaires de voitures concernées ne se rendront en effet pas en atelier pour mettre à jour le logiciel incriminé car ils ont rejoint la class action intentée par l'organisation de consommateurs Test-Achats. S'y ajoutent encore 4.000 personnes, principalement équipées de tuning, qui ne veulent pas d'une telle opportunité. "On peut arriver à 85% de voitures mises à jour mais pas au-delà", estime ainsi Denis Gorteman. Avec ses différentes marques et ses 1,243 million de véhicules sur les routes belges, D'Ieteren Auto dispose du plus grand parc automobile en Belgique et occupe une part de marché de 22%. La marque VW est en outre restée numéro 1 sur le marché belge malgré le scandale des moteurs truqués. Ces deux derniers indicateurs sont toutefois en léger recul par rapport à l'an passé. Cela s'explique par un processus d'homologation qui prend beaucoup plus de temps qu'auparavant. Il n'est dès lors plus possible d'effectuer des préventes. Il y a ainsi eu un trou de six semaines avec la dernière Polo, illustre Denis Gorteman. Cela étant, la confiance des consommateurs est de retour, se réjouit le CEO. Le portefeuilles des commandes de voitures VW est en progression de 50% par rapport à il y a un an, et de 29% toutes marques du groupe allemand confondues. (Belga)

Nos partenaires