Jo Cornu: des "propos inutiles et mensongers"

28/10/14 à 12:02 - Mise à jour à 12:18

Source: Belga

La CSC Transcom dénonce dans un communiqué diffusé mardi les "propos inutiles et mensongers" du patron de la SNCB, Jo Cornu. Ce dernier estimait dans la presse flamande à propos du personnel de l'entreprise ferroviaire que les heures prestées étaient insuffisantes par rapport au salaire perçu.

Jo Cornu: des "propos inutiles et mensongers"

© Belga

"Le personnel de la SNCB n'est pas trop cher, mais les heures prestées sont insuffisantes par rapport au salaire perçu", a indiqué M. Cornu dans un entretien publié mardi par De Standaard et Het Nieuwsblad. "Jamais aucun administrateur délégué n'avait dénigré son personnel avec autant d'assiduité et de vigueur", déplorent les responsables de la CSC Transcom.

"Vous savez que le personnel des chemins de fer n'est pas soumis aux 36 heures mais prestent 40 heures et dans ce contexte, vous leur devez 1.000.000 jours, non pas de congés, mais de récupération. Votre attitude est inadmissible et n'est, en tout cas, pas digne d'un patron... à moins que vous n'agissiez, en étroite collaboration avec ce gouvernement et que vous ne rouliez que pour son intérêt à démanteler les chemins de fer belges plus vite que prévu ?", commente le syndicat chrétien. L'organisation ajoute qu'elle prendra "ses responsabilités" au sein de la prochaine commission paritaire nationale, prévue mardi après-midi et qu'une réunion des instances syndicales est encore prévue le 4 novembre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires