Japon: Electrabel rassure sur l'état de ses centrales en Belgique

17/03/11 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Trends-Tendances

Les responsables d'Electrabel ont fait le point mercredi, sur le site de la centrale nucléaire de Tihange, sur la catastrophe nucléaire qui ébranle le Japon.

Japon: Electrabel rassure sur l'état de ses centrales en Belgique

© Belga

Les différents responsables de sites nucléaires belges ont tenté de rassurer sur la bonne sécurité des centrales et sur leur construction qui répond à des normes sismiques basées sur des études universitaires.

Même s'ils sont conscients que le risque zéro n'existe pas, ils ont tenté de montrer que les normes de sécurité des centrales belges sont supérieures à celles des centrales japonaises.

"La redondance des différents équipements de sécurité et en particulier de refroidissement sont les meilleurs garants de la sécurité de nos centrales qui sont sans cesse contrôlées et qui répondent aux normes mondiales", a expliqué Wim Declercq, le directeur de la centrale nucléaire de Tihange.

Les responsables de la centrale ont également expliqué qu'ils se soumettraient aux exigences des stress tests qui seront prochainement édictés par l'Union européenne.

"Comme l'ensemble des opérateurs européens, c'est une démarche qui va aussi nous engager", a exposé Philippe Van Troeye, le responsable de la production. Le groupe comprend parfaitement l'intérêt de participer à cette démarche complémentaire en termes de sécurité, dans le but de standardiser les exigences européennes, a-t-il ajouté en substance.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires