Interdiction du gavage en Flandre: "une décision démagogique", selon la Fédération européenne du foie gras

25/07/18 à 10:20 - Mise à jour à 10:21

Source: Belga

(Belga) La Fédération européenne du foie gras (Euro Foie Gras) a appris "avec surprise et déception" l'adoption par le gouvernement flamand du projet de décret interdisant la pratique du gavage d'ici le 1er décembre 2023, indique-t-elle mercredi. Une décision qu'elle qualifie de "démagogique".

Ce qui étonne surtout la Fédération, c'est que la décision de l'exécutif flamand intervienne alors que le secteur est associé à une étude "toujours en cours" pour la recherche d'alternatives au gavage, "financée par ce même gouvernement". Euro Foie Gras répète qu'en Belgique, les producteurs "font figure d'exemple" pour leurs bonnes pratiques en matière de bien-être animal, "répondant aux critères les plus exigeants au monde". Les Belges sont les deuxièmes plus gros consommateurs de foie gras de la planète, avec 90 grammes par an et par personne, derrière les Français. Le pays est également le deuxième plus grand importateur mondial de foie gras non-transformé. Chez nous, la quasi-totalité des producteurs sont installés en Wallonie, mais une exploitation se trouve en Flandre. Elle devra donc fermer ses portes d'ici 2023, alors que son propriétaire "s'était engagé volontairement avec l'institut des sciences appliquées Thomas More (Hogeschool) dans une recherche d'alternatives au gavage", déplore la Fédération. Pour lutter contre "la désinformation menée par des associations prônant la généralisation d'un mode de vie végétalien et des initiatives politiques relevant de la démagogie", Euro Foie Gras rappelle que les producteurs de foie gras belge ouvrent leurs portes au grand public chaque année lors des "journées fermes ouvertes". (Belga)

Nos partenaires