Innogenetics revendu au japonais Fujirebio

22/07/10 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Trends-Tendances

Abbott aurait revendu Innogenetics au groupe Fujirebio pour 86,4 millions d'euros. Avant de le céder au géant américain, Solvay Pharma avait acquis le labo gantois en 2007 pour... 200 millions d'euros.

Innogenetics revendu au japonais Fujirebio

© Belga

L'entreprise pharmaceutique japonaise Fujirebio rachète la société gantoise de biotechnologie Innogenetics pour 9,7 milliards de yen, soit quelque 86,4 millions d'euros, annonce le site Internet Tradingmarkets.com sur base d'une information de l'agence de presse Asia Pulse. L'information est confirmée par le site japonais de Fujirebio, qui ne cite toutefois pas de montant. Personne n'était joignable du côté d'Innogenetics, mercredi, pour confirmer l'information.

La société gantoise est aux mains du groupe pharmaceutique américain Abbott depuis la reprise par ce dernier des activités pharmaceutiques de Solvay. Les autorités européennes avaient toutefois exigé d'Abbott qu'il cède au minium une partie des actifs d'Innogenetics. Solvay Pharma avait acquis la société gantoise en 2007 pour quelque 200 millions d'euros.

La présente transaction doit être finalisée fin août et verra Fujirebio reprendre la totalité d'Innogenetics, qui emploie environ 330 personnes.

L'objectif du groupe nippon, selon Tradingmarkets ? "Grâce au réseau de ventes européen d'Innogenetics, l'entreprise japonaise veut élargir son territoire d'action. Cette acquisition fait plus largement partie du plan d'expansion internationale de Fujirebio, plan qui a déjà vu une firme de diagnostic taïwanaise devenir une filiale à part entière en mars dernier."

Trends.be

Nos partenaires