ING - Maximum 890 licenciements secs chez ING Belgique

25/02/17 à 07:20 - Mise à jour à 07:22

Source: Belga

(Belga) En vertu d'un accord oral passé entre direction et représentants du personnel ING, les licenciements secs seront limités à 890 maximum, contre 1.700 annoncés jusqu'ici dans la foulée de la restructuration voulue par la banque (3.150 postes supprimés, un job sur trois), rapportent L'Echo et De Tijd samedi.

L'accord prévoit en outre un objectif de 400 licenciements secs. Les licenciements secs devraient donc osciller entre 400 et 890. La principale mesure est un plan de départs anticipés ouvert à tous les collaborateurs de 55 ans et plus avec une ancienneté de 10 ans minimum. En outre, la banque devrait conserver 200 équivalents temps plein de plus que prévu dans son réseau commercial, notamment en maintenant 20 agences statutaires supplémentaires par rapport aux plans initiaux (154 agences statutaires sur un total de 650, le reste en franchise et le réseau Record Bank disparaît). Les textes formalisant l'accord oral suivront à partir de lundi, les syndicats les présenteront sous peu à leurs instances. ING a indiqué à L'Echo que "rien d'officiel n'est encore signé. Mais nous avons bon espoir que l'accord oral soit entériné. Pour le reste, nous donnons la priorité à la communication en interne". (Belga)

TrendsInformation Services

Nos partenaires