ING: bénéfice net en hausse de 26,8%

03/11/16 à 08:49 - Mise à jour à 08:49

Source: Belga

La banque néerlandaise ING a publié jeudi pour le troisième trimestre un bénéfice net en hausse de 26,8%, notamment grâce à l'augmentation de sa clientèle et à une hausse des prêts et dépôts.

ING: bénéfice net en hausse de 26,8%

© Belga

Le bénéfice net s'est établi à 1,35 milliard d'euros tandis que le chiffre d'affaires sur la période a atteint 4,36 milliards d'euros, soit une hausse de 9% par rapport à la même période un an auparavant, a indiqué le groupe d'Amsterdam dans un communiqué.

ING, qui prévoit le suppression de 7.000 emplois aux Pays-Bas et en Belgique dans les cinq prochaines années, a vu ses coûts opérationnels diminuer de 1,2%, a-t-il ajouté.

La position en capital s'est améliorée et à la fin du trimestre, ING affichait un ratio de fonds propres durs (Tiers 1) de 13,5%.

Avec 400.000 nouveaux clients depuis le début de l'année, ING a augmenté ses prêts de 3,6 milliards d'euros et, malgré les faibles taux d'intérêt, enregistré des "marges saines" ainsi qu'une hausse de 15,5% des commissions et autres frais.

Les dépôts ont augmenté de 2 milliards d'euros, a ajouté le groupe, qui doit "gérer les pressions (...) causées par la charge réglementaire et l'environnement de faibles taux d'intérêt", selon son directeur exécutif cité dans le communiqué, Ralph Hamers.

Dans ce contexte, M. Hamers assure être convaincu de la "nécessité" du plan d'investissements et de suppressions d'emplois annoncé début octobre, pour "permettre à la banque d'évoluer en fonction des attentes changeantes des clients et améliorer son efficacité opérationnelle".

Sauvé par l'Etat néerlandais au coeur de la crise financière de 2008, ING avait également annoncé qu'il allait investir 800 millions d'euros d'ici à 2021 dans le cadre de sa transformation numérique pour s'adapter aux nouveaux besoins des clients qui utilisent de plus en plus les nouvelles technologies.

En savoir plus sur:

TrendsInformation Services

Connectés en permanence

Connectés en permanence

A peine une vingtaine d'années se sont écoulées entre l'apparition des premiers ordinateurs ...

Nos partenaires