Indice mondial de compétitivité : "Ne pas se contenter de ce statu quo"

04/09/13 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Trends-Tendances

"La Belgique ne doit pas se contenter de ce statu quo malgré les lueurs d'espoir qui ressortent de l'indice mondial de compétitivité" publié mercredi par le Forum économique mondial, réagit la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB). La Belgique y figure en 17e position, soit la même que l'année précédente.

Indice mondial de compétitivité : "Ne pas se contenter de ce statu quo"

© Belga

"Il y a 16 pays devant nous et le Forum économique mondial a relevé plusieurs facteurs structurels négatifs", commente l'économiste de la fédération patronale, Geert Vancronenburg. Parmi les points négatifs pointés par le rapport figurent ainsi l'efficacité du marché du travail, le développement du marché financier, le climat macroéconomique et la taille du marché.

"L'Allemagne, l'un de nos plus importants partenaires commerciaux, a en outre gagné deux places (l'Allemagne est passée de la 6e à la 4e), ce qui montre que ce pays récolte déjà les fruits des réformes menées durant les dernières années. Le rapport montre que nous ne pouvons pas nous endormir sur nos lauriers."

Le Forum économique mondial a cependant noté les bons résultats de la Belgique en ce qui concerne l'enseignement, la formation, les soins de santé, la qualité des entreprises, l'efficacité du marché des biens et l'innovation. Le podium 2013-2014, inchangé par rapport à l'année précédente, est composé dans l'ordre de la Suisse, Singapour et la Finlande.

Nos partenaires