Indemniser les Européens à l'image des Etats-Unis pourrait "submerger" Volkswagen

04/07/16 à 13:39 - Mise à jour à 13:28

Source: Belga

Selon le patron de Volkswagen Matthias Müller, indemniser les clients Européens comme il compte le faire aux Etats-Unis aurait des conséquences sévères. "Il ne faut pas être mathématicien pour reconnaître que le paiement de compensations submergerait Volkswagen", a dit Matthias Müller dans l'édition dominicale du journal Die Welt.

Indemniser les Européens à l'image des Etats-Unis pourrait "submerger" Volkswagen

© AFP/Julian Stratenschulte

Le groupe automobile a jusqu'ici passé des provisions de 16,2 milliards d'euros dans ses comptes pour faire face aux suites du scandale du "dieselgate". Fin juin, VW a conclu un accord avec les consommateurs et plaignants américains après des mois de négociations. Le groupe déboursera ainsi jusqu'à 15 milliards de dollars outre-atlantique. Les clients seront indemnisés à hauteur de 5.100 dollars (4.600 euros).

Le scandale avait éclaté l'an dernier après que des tests effectués aux Etats-Unis avaient révélé au grand jour que des logiciels étaient installés sur les moteurs diesel de certains véhicules pour les faire passer pour moins polluants. En Belgique, quelque 400.000 voitures des marques VW, Audi, Seat, Skoda et Porsche seraient concernées. Aux Etats-Unis, 500.000 véhicules sont touchés par le scandale, contre 11 millions dans le monde et 2,4 millions en Allemagne.

Nos partenaires