Impôt des personnes physiques: le SPF Finances a rattrapé son retard par rapport à 2014

05/01/16 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Belga

(Belga) Avec 4.348.987 avertissements-extraits de rôle (AER) envoyés à la fin décembre 2015, le SPF Finances a complètement rattrapé son retard par rapport à l'année précédente. Le service public indique qu'il est même en avance de quelque 41.512 avertissements par rapport à 2014.

Impôt des personnes physiques: le SPF Finances a rattrapé son retard par rapport à 2014

Impôt des personnes physiques: le SPF Finances a rattrapé son retard par rapport à 2014 © BELGA

Si le service public fédéral des Finances a commencé à traiter les déclarations fiscales des contribuables plus tard que les années précédentes, il a finalement réussi à rattraper son retard en fin d'année. A la fin du mois de décembre, pas moins de 4.348.987 avertissements-extraits de rôle avaient été envoyés aux contribuables contre 4.307.475 à la même période en 2014. Le SPF Finances a en effet commencé l'année 2015 avec deux mois de retard dans les enrôlements. En cause: la sixième réforme de l'État. "Il a fallu adapter les programmes de comptage et de comptabilisation", explique Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances, à l'agence Belga. "Les trois années précédentes, il y avait environ 500.000 avertissements-extraits de rôle qui étaient envoyés en juillet et 1.000.000 en août. Cette année, le SPF Finances n'a envoyé aucun AER en juillet et seulement 10.000 en août. En septembre, nous avons envoyé 800.000 AER. Fin août, nous avions donc un retard de 1.554.983 AER par rapport à 2014", précise-t-elle. Sur base des chiffres de cette fin décembre 2015, il ressort que les contribuables belges devront remettre à l'Etat quelque 906,8 millions d'euros. Le SPF Finances devra, quant à lui, rembourser aux citoyens un montant total de 2.612,9 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires