Hyundai prévoit pour 2014 sa plus faible croissance depuis une décennie

02/01/14 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Trends-Tendances

Le constructeur sud-coréen Hyundai Motor a indiqué jeudi prévoir pour 2014 une croissance de ses ventes au taux le plus faible depuis plus d'une décennie en raison notamment de la vigueur du won face au yen et au dollar.

Hyundai prévoit pour 2014 sa plus faible croissance depuis une décennie

© Epa

Hyundai et sa filiale Kia, 5e groupe automobile mondial, devraient écouler 7,86 millions de véhicules cette année contre 7,56 millions en 2013, une hausse de 3,9%, la plus modeste depuis 2003.

"Nous devons énormément investir dans le développement de technologies innovantes comme des voitures vertes écologiques ou des voitures intelligentes équipées de technologie haut de gamme", a signalé le patron de Hyundai, Chung Mong-Koo, dans ses voeux de nouvelle année à ses salariés.

Hyundai pâtit notamment de la vigueur du won par rapport au dollar et au yen japonais qui profite aux industriels nippons sur leur marchés communs.

Le yen s'est fortement déprécié en 2013 face au dollar sous l'effet d'un net assouplissement du crédit par la Banque du Japon (BoJ) dans le cadre des mesures de relance dénommées "Abenomics" mises en place par le Premier ministre nippon, Shinzo Abe.
Dans le même temps, le won n'a cessé de se renchérir face au billet vert --jusqu'à son plus haut niveau en deux ans--, nuisant à la compétitivité des exportateurs sud-coréens.

Le won s'échangeait jeudi face au yen à son plus haut niveau depuis septembre 2008.

Le titre Hyundai a perdu 5,07% jeudi, terminant à 224.500 wons, après l'annonce du PDG.

Hyundai a en outre perdu l'an dernier 2.700 milliards de wons (1,8 milliard d'euros) à cause de grèves à répétition qui ont immobilisé ses chaînes de production des semaines durant au printemps et en été.

En savoir plus sur:

Nos partenaires