HP pactise avec Google

12/06/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Trends-Tendances

La firme informatique HP annonce une collaboration avec Google sur le marché des PME. Un avertissement pour Microsoft, partenaire historique de la firme informatique.

HP pactise avec Google

© Reuters

Lors d'une méga-conférence organisée à Las Vegas, Meg Whitman, CEO du géant américain HP, a dévoilé les contours d'un partenariat inédit avec Google. Hewlett-Packard rejoint le programme des revendeurs Google Apps, via une nouvelle solution informatique au nom barbare, baptisée SMB IT in a box.

Concrètement, les ordinateurs de HP pourront à l'avenir intégrer des applications développées par Google à destination des petites et moyennes entreprises. Ces applications sont des versions "business" de la messagerie Gmail, du système de stockage en ligne Google Drive, du traitement de texte Google Docs, etc. Toutes ces applications, qui sont utilisées par plus de 5 millions de PME dans le monde, marchent sur les plates-bandes d'un certain Microsoft et de sa suite Office (Word, Outlook...).

Alliances mouvantes Avec cette annonce, HP lance un avertissement à Microsoft, son partenaire historique, qui équipe toujours la plupart de ses PC avec son logiciel Windows. Dans un monde informatique en plein bouleversement, les alliances d'hier peuvent facilement être remises en cause.

Les smartphones et tablettes grignotent petit à petit le marché du PC "traditionnel", au point que le bureau d'analyses IDC prédit qu'en 2015, les ventes de tablettes dépasseront les ventes d'ordinateurs. Or, Microsoft n'est pas parvenu à anticiper ce mouvement vers les appareils mobiles, sur lesquels Windows doit actuellement se contenter des miettes au profit de iOS (Apple) et d'Android (Google).

C'est la raison pour laquelle HP a décidé de ne plus mettre tous ses oeufs dans le même panier et de se rapprocher de Google. Ce n'est d'ailleurs pas la première perche tendue par HP à Google : le système d'exploitation Android et l'explorateur Chrome équipent déjà plusieurs produits maison, comme la tablette Slate 7 (pas encore disponible en Belgique) et le HP Chromebook.

Symbole Microsoft doit-il pour autant trembler en voyant un de ses partenaires les plus fidèles pactiser avec "l'ennemi" Google ? Certainement pas. Le pas effectué par HP en direction de Google reste relativement symbolique, puisqu'il ne concerne qu'un "petit" marché, celui des PME. Sur le marché des grandes entreprises, son coeur de cible, HP continue à faire confiance à Microsoft.

Même si Meg Whitman, CEO de HP, s'est abstenue lors de sa keynote de toute référence à la firme chère à Bill Gates, un détail ne trompe pas : le sponsor principal de l'événement organisé à l'hôtel Venetian de Las Vegas n'est autre que Microsoft. Largement présent en plein centre de l'espace gigantesque dédié aux nouveaux produits et aux partenaires de HP, la firme de Redmond ne passe pas inaperçu. Au contraire de Google, qui n'a même pas déployé un stand, et qui ne figure pas sur la liste des sponsors de cette conférence rassemblant plus de 2.000 personnes au coeur de la capitale mondiale du jeu de hasard.

Gilles Quoistiaux, à Las Vegas

En savoir plus sur:

Nos partenaires