Herstal n'a jamais vendu autant d'armes qu'en 2009

05/02/10 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: Trends-Tendances

Le groupe Herstal, qui comprend notamment Browning aux Etats-Unis, a, pour la première fois, franchi la barre des 600 millions d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier. Si, chez nous, le personnel de la FN Herstal redoute que l'année 2010 ne soit pas aussi bonne que 2009, le carnet de commandes est loin d'être vide.

Herstal n'a jamais vendu autant d'armes qu'en 2009

Le groupe Herstal (FN Herstal, FNMI, Browning, etc.) a réalisé des ventes record en 2009 et a franchi, pour la première fois, la barre des 600 millions d'euros de chiffre d'affaires, rapporte vendredi La Libre Belgique. Le groupe basé à Herstal a en effet enregistré un chiffre d'affaires de 610,993 millions d'euros l'an dernier, soit 12,4 % de plus que prévu (543,51 millions d'euros).

Les filiales ont variablement contribué à ce bon résultat du groupe, la FN Herstal arrivant en tête des unités performantes avec 185,62 millions d'euros de chiffre d'affaires, suivi de FNMI (Etats-Unis) qui affiche 173,75 millions d'euros, et de Browning North America avec 147,9 millions.

Si le personnel de la FN Herstal redoute que l'année 2010 ne soit pas aussi bonne que 2009, le carnet de commandes est loin d'être vide. Au 31 décembre 2009, il affichait des commandes pour un montant de 158,25 millions d'euros, dont 84 millions pour les armes et près de 20 millions pour les munitions.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires