Heineken et Duvel déposent des offres pour la brasserie De Koninck

16/06/10 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Trends-Tendances

Durant son âge d'or, la brasserie anversoise De Koninck écoulait 140.000 hectolitres de bière par an. Même si cette quantité a été réduite de moitié depuis, la maison intéresse toujours les prédateurs assoiffés. Heineken et Duvel Moortgat auraient ainsi proposé plusieurs dizaines de millions d'euros pour racheter le brasseur flamand.

Heineken et Duvel déposent des offres pour la brasserie De Koninck

Heineken et Duvel Moortgat convoitent la brasserie De Koninck. Si l'information est démentie par la société anversoise, elle a été confirmée par des sources proches du dossier qui affirment que Heineken et Duvel ont déposé une offre, écrit De Tijd mercredi.

A son apogée, la brasserie anversoise écoulait quelque 140.000 hectolitres de bière par an, un volume aujourd'hui réduit de moitié. Elle reste toutefois une proie intéressante, non seulement pour sa réputation mais aussi parce que la vente inclut la société Padeko, qui possède en portefeuille une centaine d'établissements horeca dans la région d'Anvers.

Les offres déposées s'élèveraient à plusieurs dizaines de millions d'euros, indique encore De Tijd.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires