Heineken dans le vert

03/08/15 à 09:07 - Mise à jour à 09:06

Source: Belga

Le brasseur néerlandais Heineken a publié lundi pour le premier semestre un bénéfice net multiplié quasiment par deux, porté par des ventes en hausse ainsi qu'un gain après impôts sur la vente de ses activités d'emballage au Mexique.

Heineken dans le vert

© Belga

Le bénéfice net s'est établi à 1,14 milliard d'euros, contre 631 millions d'euros à la même période un an plus tôt, et comprend un gain après impôts de 375 millions d'euros issu de la vente de sa filiale mexicaine EMPAQUE. Cette dernière, l'un des principaux fabricants mexicains de canettes en aluminium, de capsules de bouteilles et de bouteilles en verre, a été vendue au groupe américain Crown Holdings pour 1,2 milliard d'euros, une transaction finalisée en février.

Le chiffre d'affaires consolidé du troisième brasseur au monde, derrière InBev et SABMiller, s'est par ailleurs établi à 10,93 milliards d'euros sur la période, en hausse de 7,2%. Sans tenir compte des taux de change, des amortissements et autres éléments exceptionnels, la hausse des ventes était de 2%. Le directeur exécutif du groupe, Jean-François van Boxmeer, s'est réjoui des résultats, enregistrés "malgré de solides bases de comparaison et des conditions difficiles dans un certain nombre de marchés", a-t-il dit dans le communiqué. L'année passée, le deuxième trimestre (d'avril à juin) avait par exemple bénéficié d'un "temps plus favorable, particulièrement en Europe de l'Ouest, ainsi que de la Coupe du monde de football", a précisé Heineken.

Fondé au XIXe siècle à Amsterdam, Heineken produit et vend plus de 200 marques de bière et cidre, dont Heineken, Strongbow ou Amstel. Le groupe emploie près de 70.000 personnes à travers le monde. Le groupe a confirmé lundi ses prévisions pour 2015, à savoir des ventes "à un niveau plus modéré" qu'en 2014. Une croissance continue des volumes sur les marchés émergents devrait toutefois compenser une demande plus faible dans les marchés dits "développés".

En savoir plus sur:

Nos partenaires