Heineken corse son bénéfice à la bière mexicaine

16/02/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Trends-Tendances

Heineken a engrangé en 2010 un bénéfice net dopé de 41 % par rapport à 2009. Grâce, surtout, aux performances du brasseur mexicain Femsa, racheté au début de l'année passée.

Heineken corse son bénéfice à la bière mexicaine

Heineken a publié mercredi un bénéfice net en hausse de 41 % en 2010 par rapport à 2009, principalement grâce à l'acquisition du groupe mexicain Femsa. Le bénéfice net du brasseur néerlandais s'est établi à 1,44 milliard d'euros, contre 1,02 milliard en 2009.

"Le changement le plus important de l'année 2010 est l'acquisition de Femsa, qui a rapporté 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en huit mois", a affirmé à l'AFP John-Paul Schuirink, porte-parole de Heineken.

Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 16,13 milliards d'euros, en hausse de 9,7 %. A périmètre constant, il a toutefois baissé de 2,2 %.

Heineken a pris en compte dans le calcul de ses résultats, à partir du 1er mai, les performances de Femsa, dont l'acquisition avait été annoncée en janvier 2010 pour un montant total de 5,3 milliards d'euros.

Le groupe a produit 192,3 millions d'hectolitres de bière en 2010, en baisse de 1,7 % à périmètre constant. Une forte hausse des volumes en Afrique, notamment, n'a que partiellement compensé les baisses enregistrées en Europe et aux Etats-Unis.

Le brasseur néerlandais, fondé au 19e siècle à Amsterdam, produit et vend plus de 200 marques de bière et de cidre. Le groupe emploie plus de 70.000 personnes à travers le monde.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires