Harlequin, le roi de la littérature romantique passe chez News Corp.

02/05/14 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Trends-Tendances

Le groupe américain de médias News Corp. du milliardaire Rupert Murdoch a annoncé vendredi l'acquisition du roi de la littérature romantique Harlequin Enterprises, moyennant 455 millions de dollars canadiens (300 millions d'euros) en numéraire.

Harlequin, le roi de la littérature romantique passe chez News Corp.

© D.R.

L'éditeur, qui publie les oeuvres de plus de 1.300 auteurs et sort plus de 110 romans par mois, a été cédé par le groupe de presse canadien Torstar, auquel il appartenait depuis 39 ans.
Torstar, qui publie notamment le Toronto Star, le plus grand quotidien canadien de langue anglaise, utilisera une partie de l'argent tiré de la transaction pour se désendetter.
Les deux parties espèrent finaliser la transaction d'ici la fin du troisième trimestre.

Basé à Toronto, Harlequin avait été fondé en 1949. Torstar en avait pris le contrôle en 1975 et était monté à 100% du capital six ans plus tard. Aujourd'hui, l'éditeur canadien publie ses oeuvres dans 34 langues. Il réalise 95% de son chiffre d'affaires en dehors du Canada. Ses ventes ont atteint l'an dernier 398 millions de dollars canadiens (260 millions d'euros) et la société a dégagé dans le même temps un excédent brut d'exploitation de 56 M CAD (37 millions d'euros).

Elle sera intégrée à la branche édition de News Corp., HarperCollins, auquel elle donnera une coloration plus internationale, dans la mesure où 99% des livres publiés par ce dernier le sont en langue anglaise.

"Harlequin est un parfait complément pour News Corp., en lui permettant d'élargir massivement ses activités numériques, en étendant sa présence hors de nos frontières et dans de nouvelles langues et en donnant un coup de pouce immédiat à nos résultats", a commenté le directeur général de News Corp. Robert Thomson, cité dans le communiqué.

Nos partenaires