H&M annonce des projets d'expansion et des bénéfices en hausse

28/01/16 à 10:57 - Mise à jour à 10:56

Source: Belga

Le géant suédois du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé jeudi une hausse de 4% de son bénéfice net en 2015, qui doit lui permettre de financer l'expansion continue de ses enseignes dans le monde.

H&M annonce des projets d'expansion et des bénéfices en hausse

© REUTERS

Le bénéfice de l'exercice (décembre 2014 à novembre 2015), porté par la hausse des ventes, a atteint 20,90 milliards de couronnes (2,26 milliards d'euros). Celui du seul quatrième trimestre a reculé, de 11%, à 5,53 milliards de couronnes, du fait d'un temps inhabituellement doux lors de l'automne en Europe.

H&M a réaffirmé sa stratégie d'expansion, qui devrait cette année se traduire principalement par des ouvertures de boutiques dans les pays où il est déjà présent. Cependant, "la Nouvelle-Zélande, Chypre et Porto Rico sont prévus comme nouveaux marchés. De plus, H&M compte ouvrir des boutiques en ligne dans neuf marchés supplémentaires" où il a déjà des magasins, dont le Japon et le Luxembourg.

Le chiffre d'affaires de l'exercice a bondi de 19% à 209,9 milliards de couronnes (22,7 milliards d'euros). En monnaies locales, la croissance a été de 11%.

En revanche, la marge opérationnelle a été touchée par la hausse du dollar, qui a renchéri les coûts d'approvisionnement. Elle a chuté de 2 points, à 14,9%.

Le groupe approche la barre des 4.000 magasins dans le monde, à 3.924 dans 61 marchés (au 30 novembre). Il a créé 16.000 emplois en un an, pour porter ses effectifs à "plus de 148.000" salariés.

"Notre objectif de croissance qui est d'augmenter le nombre de magasins de 10 à 15%, avec une rentabilité toujours élevée, reste intact", a déclaré le directeur général, Karl-Johan Persson, cité dans un communiqué.

Outre sa célèbre enseigne de vêtements en lettres rouges, H&M mise sur ses autres marques. H&M Beauty (cosmétiques), qui comptait 900 magasins à la fin de l'exercice, doit en ouvrir 300 autres en 2016.

En savoir plus sur:

Nos partenaires