GSK : près de 2 milliards d'euros pour régler les litiges

15/07/10 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Trends-Tendances

La plupart des différends relatifs à la fiabilité de l'Avandia et du Paxil sont déjà réglés, affirme GlaxoSmithKline, qui n'en a pas moins réservé 1,57 milliard de livres sterling pour payer les amendes et régler les différends liés à son antidiabétique Avandia, mais aussi à l'antidépresseur Paxil.

GSK : près de 2 milliards d'euros pour régler les litiges

© Bloomberg

GlaxoSmithKline a fait savoir jeudi qu'il prévoyait de consacrer, au deuxième trimestre, 1,57 milliard de livres sterling (1,9 milliard d'euros) au paiement des amendes et au règlement des différends, dont ceux concernant l'Avandia, le médicament contre le diabète dans le collimateur de la justice américaine. L'antidépresseur Paxil est également visé.

La plupart des différends relatifs à la fiabilité de l'Avandia et du Paxil sont déjà réglés, a précisé le groupe britannique.

Mercredi, un comité d'experts indépendants a recommandé à la FDA, l'agence américaine des médicaments, soit de retirer du marché l'antidiabétique Avandia, soit d'en renforcer les précautions d'usage. L'agence européenne pour les médicaments se penchera quant à elle sur le problème du 19 au 22 juillet prochains.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires