GSK : les travailleurs mécontents se postent devant les sites de Wavre et Rixensart

04/09/15 à 10:51 - Mise à jour à 10:51

Source: Belga

Après un premier arrêt de travail jeudi, les travailleurs mécontents de l'entreprise GlaxoSmithKline (GSK) se rassemblaient vendredi matin devant l'entrée des sites de Wavre et Rixensart.

GSK : les travailleurs mécontents se postent devant les sites de Wavre et Rixensart

GSK Rixensart © IMAGEGLOBE

Peu après 7 heures, ils étaient une vingtaine à Wavre et une trentaine à Rixensart. Les protestataires n'empêchent pas les autres membres du personnel d'entrer, mais ils tiennent à marquer leur désapprobation à propos du système d'évaluation individuelle mis en place par la direction. Une réunion de conciliation est prévue mardi.

"Normalement, pour les mécontents, il n'y aura pas de reprise du travail ce vendredi, à moins que la direction nous appelle en cours de journée pour négocier. Ce qui n'a pas été le cas jeudi: elle a juste organisé des forums en interne pour réexpliquer le système aux personnes qui étaient au travail", indique le délégué Setca Manuel Fernandes.

Les évaluations individuelles existent depuis de nombreuses années pour les cadres. Du côté des employés, après une année de test, les représentants du personnel estiment que le système n'est pas appliqué de manière équitable dans tous les départements, et qu'il favorise l'individualisme dans le travail au lieu de la poursuite d'objectifs fixés pour toute une équipe.

"Pour la direction, il n'est pas possible que tout le monde soit bon dans le cadre de ces évaluations, comme s'il y avait un quota de mauvais travailleurs. Le résultat, c'est que de plus en plus de gens sont en souffrance", conclut Manuel Fernandes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires