Groupon ne veut plus montrer ses bureaux belges

18/04/13 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Trends-Tendances

En octobre 2012, nous avions réalisé un reportage sur la mécanique Groupon montrant comment, avec quasi 200 personnes en Belgique, le géant des bonnes affaires en ligne mettait en place des mesures destinées à améliorer son fonctionnement... et son image de marque.

Groupon ne veut plus montrer ses bureaux belges

© Groupon

Un reportage qui nous avait mené à plusieurs reprises dans les grands bureaux de Groupon situés boulevard Emile Jacqmain à Bruxelles. Depuis, Trends-Tendances ne semble plus bienvenu dans les locaux. Lors d'un entretien que nous avions eu, en mars, avec Cyril Jessua, CEO de Groupon Belgium, nous n'avons pas pu entrer dans les locaux malgré notre insistance : "Nous préférons vous rencontrer dans un endroit plus propice à un entretien que nos locaux", nous avait-on dit. A savoir le café du coin.

Suite à notre nouvelle demande (5 avril) de voir comment "tourne la boutique", il nous a été rétorqué que "nos résultats trimestriels seront annoncés le 8 mai. Pendant ce temps, je ne peux malheureusement accepter de requête". Et après avoir contacté une série d'ex-employés de la firme, nous avons été contactés par la PR officer de Groupon, pour tenter de nous empêcher de contacter des anciens. Il faut dire que Groupon leur impose de strictes clauses de confidentialité.

Que se passe-t-il chez Groupon en Belgique ? Une ex-employée nous déclare que "pas mal de personnes ont été récemment licenciées".
Quelqu'un d'autre nous précise qu'"il y a toujours eu des licenciements. C'était quelque chose d'assez récurrent. Restez plus de 12 mois et vous êtes considéré comme un ancien".

Un autre, par contre, soutient que "tout va bien". "Groupon Belgique continue à embaucher et nous sommes toujours à la recherche des personnes les plus talentueuses pour renforcer nos équipes", soutient la firme.

Il nous revient que Groupon veut piloter, en partie, la Belgique depuis l'étranger. Cyril Jessua soutient que c'est faux. Ce sympathique jeune homme (la petite trentaine) cumule pourtant depuis l'été passé les fonctions de directeur exécutif de Groupon France, de managing director de Groupon Québec et de CEO de Groupon Belgique !
Et, selon nos informations, le service clientèle de Groupon Belgique a été largement vidé (près de la moitié des employés) l'année dernière. Groupon verrouille toutefois les réponses... Visiblement autant que la porte d'entrée de ses bureaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires