Grèves sur le rail - Le syndicat Metisp-Protect soutient également le préavis de grève du SIC

06/07/18 à 01:13 - Mise à jour à 01:14

Source: Belga

(Belga) Le syndicat Metisp-Protect a annoncé jeudi soir soutenir le préavis de grève déposé par le Syndicat indépendant pour cheminots (SIC) pour la période du 10 juillet à partir de 03h00 du matin jusqu'au 12 juillet à 03h00. Il appelle tous les conducteurs de train à être solidaires et à arrêter le travail. Plus tôt dans la journée, le Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) avait également indiqué appuyer cette action.

Ces préavis "ne sont que la conséquence de la gestion du dossier de revalorisation du métier de conducteurs de trains", dénonce le Metisp-Protect. Le syndicat, récemment formé par des anciens de la CGSP, "considère depuis toujours inacceptable qu'une augmentation de la productivité soit associée à une revalorisation du métier de conducteur de trains". Il avait déposé un préavis de grève pour les 25, 26 et 29 juin, ainsi que les 2, 4, 6, 9 et 11 juillet, qui a cependant été rejeté par HR-Rail, l'employeur juridique des chemins de fer. Cet organisme en a fait de même mercredi avec le dépôt, le 28 juin dernier, d'un préavis similaire du SACT pour la période du 12 juillet à 3h00 au 14 juillet à la même heure. HR-Rail a par contre accepté celui du SIC pour la période du 10 juillet à partir de 03h00 du matin jusqu'au 12 juillet à 03h00. Le Syndicat autonome des conducteurs de train a dès lors décidé de se joindre à cette action, tout comme Metisp-Protect jeudi soir. La SNCB a indiqué mercredi que le service minimum serait en application les mardi 10 et mercredi 11 juillet. (Belga)

Nos partenaires