Grève: l'industrie technologique subit des pertes importantes de production

24/11/14 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Belga

L'industrie technologique souffrait lundi d'une perte de production importante dans les provinces du Hainaut, de Limbourg, d'Anvers et dans une moindre mesure de Luxembourg, a fait savoir la fédération sectorielle Agoria, par voie de communiqué.

Grève: l'industrie technologique subit des pertes importantes de production

Anvers © BELGA

Dans le Hainaut, les grandes et moyennes entreprises technologiques sont pratiquement à l'arrêt. Les blocages dans la plupart des zonings industriels font que de nombreuses PME souffrent elles aussi d'une perte de leur production. En province de Luxembourg, seules les grandes entreprises sont impactées.

Dans la province d'Anvers, plusieurs grandes entreprises technologiques sont également à l'arrêt. L'impact s'étend jusqu'à la Linkeroever en Flandre orientale. Dans le Limbourg, à quelques exceptions près, on ne travaille nulle part. Tant à Anvers qu'en Limbourg, les petites entreprises ne semblent pas ou très peu touchées par ces actions, selon Agoria.

Ce sont surtout les grandes entreprises de production orientées vers l'exportation et en concurrence avec l'international qui paient le plus lourd tribut. Après la manifestation du 6 novembre, de nombreuses entreprises vont, pour la deuxième fois, perdre 100% de leur production, avertit Agoria. "Celui qui qualifie cette grève de succès fait preuve d'un certain cynisme", estime son CEO, Marc Lambotte. La fédération rappelle qu'à ses yeux, travailleurs et employeurs "ont besoin les uns des autres pour aborder ensemble le problème de la compétitivité, convaincre de nouveaux clients et créer de nouveaux emplois."

En savoir plus sur:

Nos partenaires