Grève du rail - Le front commun syndical réclame la désignation d'un pré-conciliateur

21/12/15 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Belga

(Belga) Le front commun syndical de la SNCB a réclamé lundi soir la désignation d'un pré-conciliateur qui serait chargé, en concertation avec toutes les parties, de définir le cadre de négociations à venir afin de résoudre le conflit social au sein de l'opérateur ferroviaire.

Grève du rail - Le front commun syndical réclame la désignation d'un pré-conciliateur

Grève du rail - Le front commun syndical réclame la désignation d'un pré-conciliateur © BELGA

"Le front commun vient d'adresser une demande à Jean-Claude Fontinoy (président du CA de la SNCB) pour qu'un pré-conciliateur, ou un démineur, soit désigné pour consulter toutes les parties afin de définir le cadre des discussions", a indiqué lundi Isabelle Bertrand, secrétaire nationale de la CSC-Transcom. Les syndicats souhaitent que ce pré-conciliateur puisse disposer jusqu'au 31 décembre au plus tard pour définir ce cadre de négociations. Si celui-ci devait réussir à mettre tout le monde d'accord sur ce cadre de négociations, les syndicats sont alors prêts à "suspendre leur préavis de grève", a précisé Mme Bertrand. La requête des syndicats a été transmise à M. Fontinoy peu avant 18h00 ce lundi. Ceux-ci attendent maintenant la réaction de leur président. La SNCB est sous le coup d'un préavis pour l'organisation de cinq jours de grève, les 6, 7, 21, 22 et 23 janvier prochains. Les organisations de travailleurs dénoncent les effets d'un plan de réforme au sein de la SNCB. (Belga)

Nos partenaires