Grève du rail - La CSC-Transcom se réunira lundi pour réévaluer la situation

02/01/16 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Belga

(Belga) Une réunion interne à la CSC-Transcom est prévue lundi matin pour réévaluer la situation "qui évolue d'heure en heure" et, partant, l'opportunité d'une grève sur le rail, a indiqué samedi à l'agence Belga Isabelle Bertrand, secrétaire nationale du syndicat. Contrairement à leurs pendants francophones, l'ACV-Transcom et l'Acod Spoor ont décidé mercredi dernier de se retirer du préavis de grève des 6 et 7 janvier prochains sur le rail.

"Sur le fond, nous sommes d'accord avec nos confrères flamands. Mais, sur la manière de mener le combat, il y a des divergences dont nous allons discuter", admet Mme Bertrand. A l'instar du secrétaire général de la FGTB, Marc Goblet, interrogé par Le Soir, Isabelle Bertrand estime que la question reste avant tout de savoir pourquoi le gouvernement fédéral refuse d'établir un nouveau calendrier de négociations et de nommer un médiateur. La FGTB réunira elle aussi ses instances lundi, d'après les propos de Marc Goblet dans Le Soir. Les syndicats avaient prévus cinq jours de grève en janvier avant d'accepter de reporter les grèves prévues les 21, 22 et 23 janvier à la demande des étudiants, en période d'examens. Les ailes flamandes et francophones des syndicats sont à présent divisées sur le maintien des grèves des 6 et 7 janvier. Le préavis de grève avait été déposé en réaction à l'échec des négociations sur le protocole d'accord social 2016-2018 et aux mesures d'augmentation de la productivité dans les chemins de fer. (Belga)

Nos partenaires