Grève chez Volvo Car à Gand: proposition de la direction

11/09/17 à 11:16 - Mise à jour à 15:50

Source: Belga

L'équipe de l'après-midi au sein de l'usine automobile Volvo Cars à Gand n'avait pas encore pris le travail alors que la direction a fait une proposition concernant la répartition du travail après la fin de l'assemblage du modèle XC60, a-t-on appris de source syndicale.

Grève chez Volvo Car à Gand: proposition de la direction

. © BELGA/Eric Demurie

La production est à l'arrêt, depuis lundi matin, dans l'usine après qu'une partie de l'équipe matinale de l'assemblage final a spontanément arrêté le travail vers 07h00. Les travailleurs protestent contre la non-prolongation d'une partie des contrats à durée déterminée et contre une série d'adaptations appliquées dans le processus de production dans un contexte de transition vers le nouveau modèle XC40.

Après concertation, la direction a décidé de conserver les travailleurs temporaires menacés jusqu'à ce que la situation soit stabilisée et afin de répondre à certaines exigences des travailleurs au sujet de la formation et des heures supplémentaires.

La fin de l'assemblage de la XC60 provoque un baisse momentanée d'activité de l'usine gantoise tandis que la production du nouveau modèle XC40 ne doit entrer en vitesse de croisière qu'en novembre. Cette réorganisation s'accompagne de nombreux changements de poste et exige des formations, ce qui augmente la charge de travail et les heures supplémentaires.

"Nous faisons face à une lourde tâche. Il est question de l'une des plus lourdes réorganisations de notre histoire. Mais la direction nous a bien écoutés", indique-t-on du côté du syndicat chrétien.

La direction informait les travailleurs du contenu de sa proposition. Dans l'attente d'un accord, la production reste à l'arrêt.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires