Grève au finish à la FN Herstal

15/09/15 à 07:50 - Mise à jour à 10:19

Source: Belga

Le personnel de la FN Herstal, affilé au front commun FGTB-Metal, CNE, Setca, a décidé lundi soir, au terme de trois assemblées générales, de décréter la grève au finish dès mardi 06h00, a-t-on appris lundi soir de source syndicale.

Grève au finish à la FN Herstal

La FN Herstal © Belga

Les travailleurs craignent une externalisation de la production aux USA et se montrent insatisfaits des réponses apportées jusqu'à présent par la direction.

Depuis plusieurs semaines, les représentants des travailleurs de l'entreprise d'armement d'Herstal dénoncent des craintes quant à l'externalisation de la production vers les Etats-Unis. Les syndicats se basent sur les cadences de production locales en comparaison aux importantes commandes enregistrées par l'entreprise.

Les syndicats déplorent le gel d'investissements qui se réalisent actuellement aux Etats-Unis et estiment, malgré les propos rassurants de la direction, qu'un glissement de production vers les USA est en train de s'opérer d'autant que le stock, estimé à 200 millions d'euros, doit d'abord être écoulé.

Les ateliers de canonnerie et mécanisage voire de montage seront les premiers concernés par une externalisation éventuelle de la production.

Des problèmes de contrôle qualité, sur la table depuis un an, la transformation de contrats CDD en CDI et l'absence de plan industriel à moyen et long termes sont également évoqués par les syndicats.

Deux arrêts de travail, un de 24 heures et le second de 48 heures, ont été organisés durant la première quinzaine de septembre.

Le travail avait finalement repris lundi en fin de matinée dans l'attente des résultats des trois assemblées générale prévues en cours de journée et soirée. La majorité du personnel a voté pour l'arrêt complet de l'outil pour une durée indéterminée.

Des piquets seront installés mardi dès six heures du matin. Quelque 1.500 travailleurs sont employés à la FN Herstal.

Nos partenaires