Grève à la SNCB: les CEO ne veulent pas suspendre la circulaire sans contrepartie, regrettent les syndicats

01/06/16 à 20:00 - Mise à jour à 20:00

Source: Belga

(Belga) Les directions des chemins de fer belges ont parlé "de suspendre la circulaire litigieuse, mais toujours de manière conditionnée. On fait du surplace", a déploré Michel Abdissi, secrétaire général de la CGSP Cheminots, au sortir d'une nouvelle réunion de conciliation qui s'est terminée mercredi vers 19h00. "Nous aurions été prêts à accepter la proposition du ministre Bellot, mais on nous a répondu que la concertation sociale devait se faire autour de la table", a également expliqué Marianne Lerouge, responsable générale du secteur rail de la CSC Transcom.

Grève à la SNCB: les CEO ne veulent pas suspendre la circulaire sans contrepartie, regrettent les syndicats

Grève à la SNCB: les CEO ne veulent pas suspendre la circulaire sans contrepartie, regrettent les syndicats © BELGA

Le ministre de la Mobilité, François Bellot, s'est dit "ouvert au fait qu'on suspende la circulaire (sur les jours de crédit, NDLR) pour autant que simultanément les syndicats suspendent leurs actions de grève". Mais les directions de la SNCB, d'Infrabel et de HR Rail, elles, ne plient pas sur leur volonté de diminuer les jours de crédit au bénéfice des travailleurs, selon les syndicats. Les quatre heures de réunion de ce mercredi n'ont débouché sur aucun accord. Aucune nouvelle réunion n'a été planifiée. (Belga)

Nos partenaires