Grève à Air France jeudi pour de meilleurs salaires

20/02/18 à 11:40 - Mise à jour à 11:41

Source: Belga

(Belga) La quasi-totalité des syndicats d'Air France appellent pilotes et personnels de cabine et au sol à faire grève jeudi, revendiquant des augmentations salariales de 6% au vu des résultats financiers en forte hausse de la compagnie aérienne.

Les répercussions sur le trafic seront communiquées dans la journée de mardi par Air France. Un rassemblement est prévu jeudi à 10h devant le siège de la compagnie à Roissy, près de Paris, où doit se tenir un comité central d'entreprise (CCE) dédié principalement aux résultats financiers 2017. Les syndicats s'attendent à ce que la séance soit "délocalisée", prêtant à la direction le souhait d'éviter un nouveau "5 octobre 2015". Après l'annonce d'un possible plan social, le CCE avait alors été envahi et le directeur des ressources humaines de l'époque, Xavier Broseta, avait été agressé devant les caméras. La grève de jeudi constitue un nouvel épisode de la négociation salariale 2018, close après deux séances houleuses. La direction a mis sur la table un projet d'accord prévoyant une augmentation générale - la première depuis 2011 - de 1% versée en deux temps et une enveloppe d'augmentations individuelles de 1,4% pour les seuls agents au sol. Le texte, rejeté par une majorité de syndicats, a été mis en ?uvre de manière unilatérale par la direction. Les organisations appelant à la grève ont dénoncé une "aumône" qui, selon elles, "ne pourra compenser l'augmentation du coût de la vie et rattraper les salaires bloqués depuis 2011". Elles réclament une augmentation générale des grilles de 6%, arguant des bons résultats financiers de l'entreprise. Le groupe Air France-KLM a affiché un bénéfice d'exploitation en hausse de 42% pour 2017 à 1,488 milliard d'euros, dont 588 millions d'euros pour la partie française. Néanmoins, les revendications des syndicats "ne sont pas raisonnables", a tranché le PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, dans Le Monde. "Le coût global d'une telle augmentation représenterait environ 240 millions d'euros, soit pratiquement le prix de deux Boeing 787", a-t-il déclaré. (Belga)

Nos partenaires