Grèce: grève des marins, des milliers de migrants bloqués sur les îles

29/01/16 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Belga

(Belga) Les bateaux assurant les liaisons avec les îles en Egée resteront à l'ancre jusqu'à dimanche en raison de la poursuite de la grève des marins entamée mercredi, ce qui empêche des milliers de migrants de se rendre à Athènes pour continuer leur voyage vers l'Europe du nord.

Grèce: grève des marins, des milliers de migrants bloqués sur les îles

Grèce: grève des marins, des milliers de migrants bloqués sur les îles © BELGA

Le syndicat des marins (Pno) a indiqué aujourd'hui que leur grève allait continuer jusqu'à dimanche matin dans le cadre du mouvement de protestation contre un projet de loi sur la réforme des retraites. "Près de 4.500 réfugiés se trouvent actuellement sur l'île de Lesbos et ne peuvent pas prendre le bateau" pour Athènes, a indiqué à l'AFP Spyros Galinos, maire de Lesbos, l'île grecque qui accueille le plus grand nombre de migrants en provenance des côtes turques. En moyenne 1.923 personnes arrivent quotidiennement sur les îles grecques depuis début janvier, soit plus de 50.000 au total, selon le Haut commissariat des réfugiés des Nations unies (UNHCR). A Lesbos, 31.113 arrivées ont été enregistrées pour la même période, selon la même source. La plupart des migrants prennent le bateau pour se rendre à Athènes avant de se diriger ensuite en autocar vers la frontière greco-macédonienne. A la suite des restrictions imposées par certains pays européens, seuls les Syriens, les Afghans et les Irakiens sont autorisés à traverser cette frontière, les autres sont ramenés à Athènes ou à des camps situés dans le nord du pays. Les réactions des syndicats contre le projet de loi controversé sur la réforme des retraites, réclamée par les créanciers du pays UE et FMI, a provoqué de nombreuses manifestations, et une grève générale est prévue le 4 février. (Belga)

Nos partenaires