Grandes entreprises : où sont les femmes ?

05/03/12 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Trends-Tendances

Les femmes n'occupent que 10 % des sièges des conseils d'administration des grandes entreprises cotées dans les pays de l'OCDE. La Norvège est le meilleur élève en la matière, avec un taux proche de 40 %.

Grandes entreprises : où sont les femmes ?

© Thinkstock

Malgré les efforts de certains pays pour favoriser la présence des femmes dans les conseils d'administration - comme la Belgique, la France, les Pays-Bas, l'Italie et la Norvège - les femmes occupent seulement 10 % des sièges des conseils d'administration des grandes entreprises cotées dans les pays de l'OCDE, montre une étude de l'Organisation de coopération et développement économiques.

Nouvel instrument de l'OCDE, le "navigateur de la parité" (Gender Browser) analyse l'année 2009, date la plus récente pour laquelle des données comparables sont disponibles.

C'est la Norvège qui occupe la 1ère place, avec un taux proche de 40 %, grâce à l'adoption d'un quota obligatoire en 2006. En Suède, en France, en Slovaquie et en Finlande, le pourcentage de femmes dans les conseils d'administration oscille entre 15 % et 20 %, et il est inférieur à 5 % en Allemagne, au Japon et aux Pays-Bas.

L'OCDE rappelle que la Belgique, l'Espagne, l'Islande, la France, les Pays-Bas et l'Italie ont tous légiféré pour promouvoir l'égalité homme-femme dans les conseils d'administration, en définissant des objectifs compris entre 20 % et 40 %.

"S'il n'existe pas de preuve irréfutable que la présence accrue des femmes dans les conseils d'administration améliore les performances des entreprises, il est de plus en plus largement admis qu'une parité renforcée enrichirait le bassin des talents à exploiter afin de pourvoir les postes de haut niveau", estime dans un communiqué l'organisation internationale basée à Paris.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires