GM prépare "une réduction importante" de ses effectifs en Europe

21/09/12 à 12:31 - Mise à jour à 12:31

Source: Trends-Tendances

Stephen Girsky le directeur général intérimaire de GM Europe, annonce que le groupe prépare une réduction "importante" de ses effectifs administratifs en Europe, où il emploie 40.000 personnes.

GM prépare "une réduction importante" de ses effectifs en Europe

© Image Globe

Stephen Girsky le directeur général intérimaire de GM Europe, a affirmé jeudi dans un entretien au New York Times que le groupe préparait une réduction "importante" de ses effectifs administratifs en Europe, où il accumule les pertes.

Il n'a pas voulu faire de commentaires sur la possibilité que des usines soient fermées mais a dit que le groupe voyait "des opportunité de retirer un grand nombre de personnes des fonctions administratives", a-t-il dit, en particulier dans l'encadrement.

40.000 personnes en Europe, dont la moitié en Allemagne

GM emploie environ 40.000 personnes en Europe, dont la moitié en Allemagne. Un tiers des effectifs européens sont des emplois administratifs. Pour rentabiliser les usines de la division Opel/Vauxhall, M. Girsky a notamment souligné que le groupe étudiait la façon d'augmenter la production en Europe et précisé qu'une piste serait d'y fabriquer des véhicules "non-Opel", notamment de la marque Chevrolet.

Vendredi, le directeur financier de GM, Dan Amman, avait estimé que le redressement serait "douloureux, plus compliqué, plus long dans le secteur en Europe que ça ne l'a été ici" aux Etats-Unis. Interrogé sur la meilleure manière d'y remédier, entre des fermetures d'usines, des réductions des équipes ou d'autres mesures, M. Amman avait répondu: "c'est tout cela", évoquant toutefois "un ordre naturel" pour envisager les mesures. "Des fermetures d'usines sont des choses qui sont mises en place sur des périodes correspondant au cycle de vie des produits", avait-il notamment souligné.

Des pertes qui s'aggravent

Les pertes de GM en Europe qui durent depuis de nombreuses années se sont aggravées avec la crise sur le Vieux Continent. Le constructeur est en discussions avec les représentants des salariés d'Opel sur des mesures d'économie.

Il n'a donné aucun détail, mais la presse a évoqué des suppressions de postes ou la fermeture de l'usine allemande vieillissante de Bochum (ouest). Ce site fabrique le modèle Zafira, dont la production doit cesser fin 2016.

GM rappelle 426.000 véhicules aux Etats-Unis pour un problème de transmission

Dans la foulée, on apprend que le constructeur automobile a rappelé quelque 426.000 véhicules pour un problème de transmission, d'après une notification publiée vendredi sur le site de l'agence de sécurité routière américaine (NHTSA).

Le rappel concerne au total 426.240 modèles Chevrolet Malibu, Pontiac GT6 et Saturn Aura, immatriculés entre 2007 et 2010, et équipés de boîtiers de transmission à quatre vitesses. Sur ces véhicules, une pièce "de l'arbre de transmission peut se fracturer", explique la notification.

Dans un tel cas, "le conducteur serait en mesure de placer le levier de vitesse en position "stationnement" et d'enlever la clé d'allumage mais l'arbre de transmission pourrait, lui, ne pas être placé en position de stationnement".

"Le véhicule pourrait ne pas redémarrer et pourrait rouler après que le conducteur en est sorti, ce qui pourrait entraîner un accident", ajoute la notification.

Trends.be, avec Belga et L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires