GDF Suez : ses résultats chutent en Belgique

02/05/11 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Source: Trends-Tendances

Si le chiffre d'affaires de GDF Suez a crû de près de 7 % au premier trimestre, grâce notamment à son expansion internationale, la maison mère d'Electrabel a reculé de près de 12 % chez nous.

GDF Suez : ses résultats chutent en Belgique

© Reuters

GDF Suez a vu son chiffre d'affaires progresser de 6,9 % au premier trimestre de 2011, à 25,5 milliards d'euros, porté par un fort développement à l'international, l'intégration du britannique International Power et une forte progression des activités dans l'environnement, malgré des conditions climatiques moins favorables qu'au premier trimestre de 2010, a-t-il annoncé lundi.

En Belgique, le chiffre d'affaires de la maison mère d'Electrabel a reculé de 11,9 % au premier trimestre sur base annuelle, à 3,55 milliards d'euros.

L'Ebitda (résultat brut d'exploitation) du géant énergétique françaiss'élève à 5,5 milliards d'euros, en progression de 6,1 % par rapport au premier trimestre de l'année dernière. La dette nette du groupe s'est établie à 39,9 milliards d'euros fin mars 2011, en diminution de 2,9 milliards d'euros par rapport à son niveau de la fin de 2010.

"Les résultats du premier trimestre sont satisfaisants et en croissance, déclare Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, cité dans un communiqué. Ils confirment la pertinence de notre business model diversifié et équilibré, de notre stratégie, et du rapprochement avec International Power. Nous sommes confiants pour les perspectives à venir."

Ces résultats permettent au groupe de confirmer ses objectifs 2011 et à moyen terme (2013). Pour 2011, GDF Suez s'est fixé comme objectif un Ebitda compris entre 17 milliards et 17,5 milliards d'euros.

Le conseil d'administration a par ailleurs décidé du principe d'un acompte sur dividende de 0,83 euro par action au titre de l'exercice 2011. Cet acompte serait versé le 15 novembre 2011.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires