GDF Suez installe un Belge à la tête d'International Power

10/08/10 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Trends-Tendances

GDF Suez s'offre 70 % d'International Power. Le Belge Dirk Beeuwsaert, actuellement à la tête de GDF Suez Energy Europe & International, deviendra le président non exécutif du groupe britannique.

GDF Suez installe un Belge à la tête d'International Power

© Montage Bloomberg/PG

GDF Suez est parvenu à un accord avec International Power pour la reprise de 70 % du capital du groupe énergétique britannique, en échange d'un apport d'actifs et du versement d'un dividende extraordinaire, ont annoncé les deux groupes mardi dans un communiqué commun.

La transaction prévoit que le géant frnaçais apporte à International Power sa branche Energie internationale (GDF Suez Energy International). En échange, GDF Suez, maison-mère de l'électricien belge Electrabel, recevra une part de 70 % du capital du groupe britannique, les anciens actionnaires de la société en gardant 30 %.

En outre, GDF Suez versera un dividende de 92 pence par action aux actionnaires d'International Power, soit un montant total de 1,4 milliard de livres (1,68 milliard d'euros).

La transaction, qui doit encore être approuvée par les actionnaires d'International Power et dont la conclusion est attendue pour fin 2010-début 2011, donnera lieu à la création du "leader mondial dans la production d'énergie indépendante", soulignent les deux groupes dans leur communiqué.

Le Belge Dirk Beeuwsaert, actuellement à la tête de GDF Suez Energy Europe & International, deviendra le président non exécutif d'International Power.

Bénéfice net en hausse pour GDF Suez au premier semestre

GDF Suez a par ailleurs annoncé, mardi, avoir enregistré un bénéfice net part du groupe de 3,6 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 9,3 % par rapport à la même période de l'année précédente. Le chiffre d'affaires de GDF Suez est en revanche resté stable sur les six premiers mois de 2010, à 42,3 milliards d'euros (+ 0,3 %). L'Ebitda du groupe est en hausse de 4,3 %, à 8,2 milliards d'euros.

Ces résultats sont qualifiés de "solides", dans un communiqué, par le PDG, Gérard Mestrallet. Le premier semestre de 2010 a été marqué "par un environnement économique difficile malgré quelques signes de reprise, notamment de la demande en électricité et en gaz", souligne encore GDF Suez. En France, le groupe énergétique a notamment bénéficié d'un hiver particulièrement froid. Fort de ces résultats, GDF Suez précise qu'il confirme l'ensemble de ses objectifs pour 2010 et 2011.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires