GDF Suez cède pour 5 milliards d'actifs : en Belgique aussi

11/08/10 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Trends-Tendances

Afin d'améliorer son bilan suite au rachat d'International Power, GDF Suez prolonge son programme de cession d'actifs. Le géant énergétique vendra jusqu'à 5 milliards d'euros d'actifs en deux ans, après s'être déjà délesté de 10 milliards d'euros d'actifs ces trois dernières années.

GDF Suez cède pour 5 milliards d'actifs : en Belgique aussi

© Bloomberg

GDF Suez, maison-mère d'Electrabel, compte céder pour 4 milliards à 5 milliards d'euros d'actifs sur deux ans afin d'améliorer son bilan suite à l'acquisition du producteur d'énergie britannique International Power, a annoncé mardi Gérard Mestrallet, PDG du géant français.

"L'impact (de ce rachat) sur notre bilan financier est limité, a indiqué Gérard Mestrallet lors d'une conférence de presse à Londres avec les dirigeants d'International Power. Notre intention est d'organiser un programme de cessions d'actifs de 4 milliards à 5 milliards d'euros sur deux ans."

Le PDG a rappelé que GDF Suez avait vendu pour 10 milliards d'euros au cours des trois dernières années et que ce nouveau programme serait donc d'ampleur inférieure. "Cela représente 2 milliards à 2,5 milliards d'euros par an en moyenne, ce qui n'atteint même pas" les 3,3 milliards cédés en moyenne ces dernières années, a-t-il souligné.

Si l'emplacement géographique de ces ventes n'a pas encore été décidé, Gérard Mestrallet a rappelé que son groupe prévoyait de continuer à réduire sa présence dans le secteur des infrastructures d'énergie régulées.

En Belgique, après avoir finalisé début mai la cession de la participation d'Electrabel dans Fluxys, le gestionnaire du réseau gazier, et cédé fin mai le solde de sa participation dans Elia, gestionnaire du réseau haute tension, GDF Suez prévoit de réduire à l'avenir sa participation, via Electrabel, dans les intercommunales mixtes, a indiqué un porte-parole de GDF Suez à l'agence Belga.

La transaction annoncée ce mardi, qui verra GDF Suez apporter une partie de ses activités internationales à International Power, en échange de 70 % de son capital, plus le paiement d'un dividende exceptionnel de 1,68 milliard d'euros aux actionnaires du groupe britannique, est valorisée autour de 30 milliards d'euros, a encore précisé Gérard Mestrallet au cours de cette conférence.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires