GBL cède un quart de ses actions Pernod Ricard

15/03/12 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Trends-Tendances

Albert Frère, via son holding GBL, s'est défait de 6,2 millions d'actions Pernod Ricard pour 499 millions d'euros. Avec la cession d'Arkema annoncée hier, ce sont 460 millions d'euros de plus-value consolidée qui entrent dans la poche du holding.

GBL cède un quart de ses actions Pernod Ricard

Le Groupe Bruxelles Lambert du milliardaire belge Albert Frère poursuit sa politique de désengagement. GBL a ainsi annoncé, mercredi, la mise en vente de 2,3 % du capital du groupe français de vins et spiritueux Pernod Ricard.

"A la suite de la cession réussie de sa participation dans Arkema, cette opération s'inscrit dans le cadre de la dynamique de valorisation du portefeuille de GBL et de l'augmentation de sa flexibilité financière", indiquent Albert Frère, à la tête de GBL, et les deux administrateurs délégués dans un communiqué. A l'issue de l'opération, GBL conservera encore 7,5 % du capital de Pernod Ricard.

D'un point de vue pratique, la holding cédera 6,2 millions d'actions du groupe français de vins et de spiritueux, dans le cadre d'un placement privé réservé aux investisseurs institutionnels. Cette cession "pour un montant de 499 millions d'euros permet à GBL de dégager une plus-value consolidée d'environ 240 millions, indique le trio. GBL reste pleinement engagé sur le long terme pour accompagner le développement de Pernod Ricard et réitère sa confiance aux équipes conduites par Patrick Ricard, président du conseil d'administration, et Pierre Pringuet, directeur général, pour poursuivre leur stratégie exemplaire de croissance fortement créatrice de valeur."

En outre, GBL a assuré que sa représentation au conseil d'administration de Pernod Ricard ne serait pas modifiée. GBL s'est par ailleurs engagé, à l'égard des banques en charge du placement, à conserver le solde de sa participation pendant une durée minimum de 90 jours calendaires.

"Avec la cession des titres Arkema et Pernod Ricard, GBL a réalisé deux opérations portant sur un montant total de l'ordre de 930 millions d'euros, permettant de dégager une plus-value consolidée d'environ 460 millions, apprécient le CEO Frère et les administrateurs délégués Gallienne et Lamarche. Ces deux cessions s'inscrivent pleinement dans la stratégie de GBL de valoriser son portefeuille d'actifs en assurant, en fonction des conditions générales de marché et de la performance propre des sociétés, des arbitrages réguliers." De quoi, aussi, renforcer "davantage sa structure de bilan, lui conférant ainsi une pleine flexibilité financière et stratégique".

Trends.be

Nos partenaires