GB: Google va payer 172 millions d'euros d'arriérés d'impôts après une enquête du fisc

23/01/16 à 10:24 - Mise à jour à 10:24

Source: Belga

(Belga) Le géant américain de l'internet Google va payer 130 millions de livres (172 millions d'euros) d'arriérés d'impôts au Royaume-Uni après une enquête du fisc britannique sur ses arrangements fiscaux, a annoncé vendredi une porte-parole de la société.

GB: Google va payer 172 millions d'euros d'arriérés d'impôts après une enquête du fisc

GB: Google va payer 172 millions d'euros d'arriérés d'impôts après une enquête du fisc © BELGA

"Nous avons mis en place avec le HMRC (service des impôts et des douanes du Royaume-Uni) une nouvelle approche pour le paiement de nos impôts britanniques et nous paierons 130 millions de livres, couvrant des taxes depuis 2005", a déclaré la porte-parole. Cette décision fait suite à une enquête de six ans du HMRC en réponse à la polémique sur les faibles impôts reversés par des multinationales opérant au Royaume-Uni tout en ayant leur siège dans un autre pays. A l'avenir, Google paiera des impôts au Royaume-Uni en se basant sur les recettes générées grâce à des publicitaires basés au Royaume-Uni, ce qui "reflète la taille et l'étendue de notre business britannique", a ajouté la porte-parole. Selon la BBC, Google va désormais enregistrer une plus grosse part de son activité commerciale au Royaume-Uni, plutôt qu'en Irlande, où est basé son siège européen en raison d'une fiscalité avantageuse sur les bénéfices des sociétés. Google fait partie d'un groupe de plusieurs multinationales du secteur des hautes technologies dans le collimateur des autorités européennes pour leurs pratiques d'"optimisation" fiscale. Le groupe américain Apple a ainsi accepté en décembre de payer 318 millions d'euros en Italie, pour solde de tout compte, après une enquête pour fraude fiscale. (Belga)

Nos partenaires