[Gazelles wallonnes] IBA, protons gagnants

21/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 22/03/18 à 08:45
Du Trends-Tendances du 22/03/18

IBA devance le lauréat de l'an dernier PhysIOL dans un top 20 à forte connotation liégeoise.

[Gazelles wallonnes] IBA, protons gagnants

Olivier Legrain, CEO d'IBA © PG

TRENDS GAZELLES WALLONNES

Lauréate pour les grandes entreprises: IBA

Lauréate pour les moyennes entreprises: VDW Trans

Lauréate pour les petites entreprises: Iteos Therapeutics

C'est seulement la seconde fois en six ans que la première place échappe à une entreprise principautaire. Quatre liégeoises se sont ainsi succédé depuis la mise sur pied du classement des Gazelles nationales : Franki (2013), Lampiris (2014), Jost & Cie (2015) et PhysIOL (2017). Le millésime 2016 leur a échappé au profit du groupe Armonea, prestataire de soins de santé pour seniors. Cette année, c'est à une entreprise brabançonne que revient la palme : Ion Beam Applications. Leader mondial de la protonthérapie, IBA a enregistré ces dernières années une belle progression de ses ventes qui s'est traduite dans les chiffres : d'un peu moins de 170 millions d'euros en 2012 à plus de 320 millions en 2016. Si elles se sont stabilisées en 2017, tout indique qu'elles devraient prochainement repartir à la hausse. Le carnet du groupe néo-louvaniste est, en effet, particulièrement fourni à hauteur d'un milliard d'euros. Avec dans son catalogue, son produit vedette qu'est le ProteusOne, un système de traitement plus compact et d'un coût plus accessible que les premiers centres multisalles développés par IBA.

Recul hainuyer

Deuxième, PhysIOL confirme le titre décroché l'an dernier (elle était quatrième en 2016) et le dynamisme des entreprises liégeoises dans leur ensemble qui placent au total huit représentantes cette année contre six en 2017. Spécialiste des implants intraoculaires destinés à la chirurgie de la cataracte, PhysIOL se retrouve en compagnie de cinq Gazelles déjà présentes l'an dernier : New Lachaussée, Uhoda, Kalscheuer Liège, Colona et FN Herstal. Saluons l'entrée de deux nouvelles Gazelles principautaires avec l'Universelle et Meurens Natural qui gambadent côte à côte aux 13e et 14e places. Soulignons enfin la belle progression du lauréat provincial de cette année, New Lachaussée, qui gagne sept places en un an et échoue au pied du podium.

Si Liège conforte ses positions, le Hainaut, en revanche, voit le siennes quelque peu affaiblies perdant en un exercice la moitié de ses représentantes. Cinq entreprises sont mises à l'honneur cette année : L. Louyet (lauréate provinciale 2018), Dufour Transports & Manutentions, Epco, TRBA et Piret. Un recul qui profite au Brabant wallon et qui place deux sociétés supplémentaires dans le top 20. IBA, Wilink Insurance (lauréate provinciale 2018), FACT Security (lauréate provinciale 2017) et SOA People font leur entrée et rejoignent Servais Pharmacies (lauréate provinciale 2015). Avec Henrard, Namur se glisse dans le top 20. Et La Laitière de Recogne, plus connue sous le nom de Solarec (lauréate provinciale 2016), assure année après année la présence du Luxembourg dans notre tableau d'honneur.

Industrie et services

Les services et l'industrie sont bien représentés parmi nos Gazelles. Dans des secteurs industriels aussi divers que l'agroalimentaire, le médical, la défense ou la mécanique de précision. Même observation du côté des services où les assurances côtoient la sécurité, le transport ou encore l'informatique. Une diversité qui renforce le dynamisme de ces entreprises et qui démontre à merveille que la croissance n'est pas limitée à l'un ou l'autre secteur d'activité. Que du contraire.

[Gazelles wallonnes] IBA, protons gagnants

© DR

Nos partenaires