[Gazelles du Hainaut] L. Louyet, tout roule!

14/03/18 à 20:30 - Mise à jour à 15/03/18 à 10:31
Du Trends-Tendances du 15/03/18

Entreprise familiale carolorégienne, le groupe L. Louyet a étendu ses activités à La Louvière et Mons et est aujourd'hui l'un des plus importants concessionnaire BMW du pays.

[Gazelles du Hainaut] L. Louyet, tout roule!

Laurent Louyet, administrateur délégué de L. Louyet: "C'est grâce à l'ensemble de nos collaborateurs que nous avons grandi ces dernières années. Le succès est le fruit du travail et de la compétence de nos équipes." © REPORTERS

TRENDS GAZELLES DU HAINAUT

Lauréate pour les Petites entreprises: iTeos Therapeutics

Lauréate pour les Moyennes entreprises: Hainaut Caravaning Center

Lauréate pour les Grandes entreprises: Louyet L.

L'aventure du groupe Louyet débute en 1959 quand Léon Louyet ouvre son garage à Charleroi. "Mon grand-père était un ancien coureur cycliste qui a notamment participé au Tour de France, où il a remporté deux étapes, explique Laurent Louyet, administrateur délégué. Dès l'origine, son garage est associé à BMW. Cela fait donc aujourd'hui près de 60 ans que nous sommes concessionnaires de la marque allemande. Au décès de mon grand-père en 1973, c'est ma grand-mère, Emma, qui va reprendre les rênes de l'entreprise. L'année suivante, nous quittons le centre de Charleroi pour la rue de Mons où nous sommes toujours situés aujourd'hui. En 1980, mon père, également prénommé Léon, arrive à la tête du garage. Il va continuer à développer l'entreprise durant trois décennies avec la construction d'une nouvelle concession en 1983, en face de l'ancienne, qui va permettre la création d'un département occasions ainsi que l'extension des ateliers mécanique et carrosserie. En 2007, une succursale est ouverte à Sambreville."

Troisième génération

Début des années 2000, Laurent Louyet rejoint ses parents. Un choix on ne peut plus logique car "j'ai baigné toute mon enfance dans l'ambiance du garage et je n'imaginais pas travailler ailleurs". En 2013, il succède à son père et entreprend d'étendre l'entreprise familiale au-delà de Charleroi. D'abord avec la reprise de la concession JLD Motor à La Louvière en 2013, suivie de celle de la concession A2 Motor à Marcinelle (motos) en 2014 et de Novauto Mons en 2015. Aujourd'hui, le groupe Louyet comprend donc cinq concessions, cinq ateliers et deux carrosseries et un centre de reconditionnement pour les occasions. Un développement qui s'est traduit dans les chiffres. En 2012, L. Louyet réalisait un chiffre d'affaires de 46 millions d'euros qui est passé cinq ans plus tard à 83 millions. En 2018, il franchira la barre des 100 millions. L'emploi a épousé naturellement la même courbe et s'élève maintenant à 185 collaborateurs. "C'est grâce à eux que nous avons grandi, ajoute Laurent Louyet. Nous sommes une société familiale et le management est très proche des équipes. Je connais personnellement chacun de nos employés et je les rencontre au moins une fois durant la semaine."

Une croissance reflétée également dans les ventes du groupe qui se sont élevées l'année dernière à 2.700 véhicules neufs (BMW et Mini) et 500 occasions. Avec une proportion aujourd'hui égale entre diesel et essence. "La marque BMW est également une clé de notre succès, reprend l'administrateur délégué. En 2017, elle figurait dans le top 3 des ventes en Belgique. La gamme s'est fortement étoffée et s'adresse à une clientèle large tant pour les particuliers que pour les sociétés. Par ailleurs, BMW a toujours été en pointe par rapport aux normes anti- pollution et à la réduction d'émissions de CO2. Enfin, le segment premium est en croissance et nous en profitons." Sa soeur Valérie, en charge du marketing et de l'administration, travaille à ses côtés. Quant à ses enfants Louis et Lola, ils jouent déjà dans le garage et pourront d'ici quelques années rouler dans les traces de leurs aînés et ainsi poursuivre une aventure née il y a plus d'un demi-siècle.

Nos partenaires