[Gazelles du BW] nSilition, circuits de pointe

07/02/18 à 20:45 - Mise à jour à 08/02/18 à 09:57
Du Trends-Tendances du 08/02/18

Implantée à Louvain-la-Neuve, nSilition est spécialisée dans la conception et le développement de puces électroniques destinées aux secteurs spatial, automobile et télécoms.

[Gazelles du BW] nSilition, circuits de pointe

Thierry Delmot, fondateur de nSilition: "La croissance de nSilition est d'abord et avant tout le fruit du travail effectué au quotidien par une équipe." © REPORTERS

GAZELLES DU BRABANT WALLON

Lauréate pour les petites entreprises: nSilition

Lauréate pour les grandes entreprises: Wilink Insurance

Lauréate pour les entreprises moyennes: Odoo

A la base de la fondation de la société nSilition (nanometric silicium solution), on retrouve Thierry Delmot. Ingénieur civil de formation spécialisé en microélectronique de l'UCL, il travaille au sein de grandes entreprises qui conçoivent des puces électroniques très complexes, où il occupe diverses fonctions dont celles de program manager. Afin de réaliser ces puces, il faut assembler différents blocs de construction de circuits, chacun remplissant des fonctions spécifiques. "Nous achetions ces blocs, enchaîne-t-il. Début 2007, j'ai décidé de me lancer et de créer nSilition pour réaliser un certain type de blocs avec comme fonctions spécifiques, une interface qui transmet les informations à haute vitesse et un convertisseur analogique/numérique." Durant les premières années, la jeune société qui comptait alors deux personnes a ainsi conçu des circuits pour le secteur automobile. Les voitures devenant d'année en année de véritables ordinateurs ambulants, les potentialités de croissance sont on ne peut plus prometteuses dans ce domaine.

Mais la société néo-louvaniste ne s'est pas contentée de se faire un nom seulement dans ce secteur. Sous l'impulsion de son fondateur, elle décide en 2012 de prendre un virage stratégique avec la production d'autres types de blocs. Elle a également choisi de collaborer avec des grandes entreprises pour mettre au point des puces dotées de fonctions particulières. Un choix qui s'est avéré judicieux comme en témoigne la progression de la marge brute qui a sextuplé entre 2012 et 2016 grimpant de 160.000 à plus d'un million d'euros. Aujourd'hui, nSilition a élargi sa palette de clients en travaillant pour le spatial et les télécoms. Elle a également étoffé son effectif qui compte 18 collaborateurs. "Ce sont eux qui ont contribué à la croissance, souligne Thierry Delmot. C'est d'abord et avant tout un travail au quotidien d'une équipe avec pour chaque projet de nouveaux défis à relever. Notre job vise à résoudre les problèmes de nos clients et de traduire leurs besoins en solutions robustes, efficaces, économes en consommation d'énergie et à un coût compétitif. Nos ingénieurs doivent être créatifs. Par ailleurs, nous collaborons aussi régulièrement avec les universités."

Les projets sur lesquels se penchent les ingénieurs de nSilition sont extrêmement variés. On peut citer, par exemple, une gestion énergétique intelligente pour une puce télécom afin d'optimiser la consommation de la puce à chaque phase d'utilisation, la réalisation d'une puce qui effectue de la communication au travers du corps humain ou encore la mise au point d'une puce résistante aux rayonnements solaires qui puisse être intégrée dans un satellite. "Pour ce dernier projet, nous travaillons en partenariat avec l'Agence spatiale européenne afin de développer un produit propre, précise Thierry Delmot. Dans les années qui viennent, nous allons développer davantage de produits propres tout en continuant à travailler avec des entreprises qui ont besoin de notre savoir-faire. Nous allons aussi davantage communiquer à l'avenir. Nous n'avons pas eu le temps de le faire jusqu'à présent car nous étions et sommes toujours en pleine croissance. Nous progressons étape par étape et de manière réfléchie."

Nos partenaires