[Gazelles de Liège] New Lachaussée, championne à l'export

07/03/18 à 20:30 - Mise à jour à 08/03/18 à 09:59
Du Trends-Tendances du 08/03/18

Spécialisée dans la conception et la fabrication de machines-outils, destinées à la production d'engins pyrotechniques, New Lachaussée exporte son savoir-faire historique à travers l'ensemble de la planète.

[Gazelles de Liège] New Lachaussée, championne à l'export

Ludovic Biemar, directeur général de New Lachaussée: "Chaque projet est développé en collaboration avec le client afin de lui fournir la technologie la plus adéquate et la plus adaptée à ses besoins spécifiques." © REPORTERS

TRENDS GAZELLES DE LIÈGE

Lauréate pour les grandes entreprises: New Lachaussée

Lauréate pour les moyennes entreprises: IP Trade

Lauréate pour les petites entreprises: Naxhelet

[Gazelles de Liège] New Lachaussée, championne à l'export

Basée à Milmort (Herstal), New Lachaussée est un fleuron de l'industrie liégeoise dont l'histoire remonte aux origines de la Belgique. C'est en 1830 que Louis Lachaussée s'installe dans le quartier du Longdoz à Liège. Dans son atelier, il dépose un brevet sur une arme automatique et construit déjà des machines pour la fabrication de la poudre noire. Au fil des générations, l'entreprise va se développer et se spécialiser au début du 20e siècle dans la fabrication de matériels de production des munitions de chasse et de sport. "Ces machines jouissent d'une réputation mondiale et on en trouve aujourd'hui encore dans de nombreuses cartoucheries, ajoute Ludovic Biemar. Dans les années 1970, elle a ajouté à sa palette des presses transferts et presses pour outils à suivre et des installations de production d'amorce et de détonateurs civils. C'est une étape importante car actuellement New Lachaussée est leader mondial pour ce type d'installations. Nous sommes les seuls à produire les machines pour la fabrication de la composition explosive de l'amorce et des détonateurs. Ces derniers sont destinés aux secteurs carrier et minier."

Solutions clé en main

En 1992, la société familiale entre dans le giron du groupe Forrest et est rebaptisée New Lachaussée (NLC). Un quart de siècle plus tard, elle peut s'appuyer sur un effectif d'une centaine de personnes (ingénieurs, techniciens qualifiés, dessinateurs, etc.) qui ont été formés en son sein. "Nous réalisons des machines et des lignes de production sur mesure, enchaîne Ludovic Biemar. Du design à la mise en route, nous offrons des solutions clé en main. NLC est extrêmement flexible. Nos références comprennent plus de 600 types de machines différentes. Chaque projet est développé en collaboration avec le client afin de lui fournir la technologie la plus adéquate et la plus adaptée à ses besoins spécifiques. Ces machines doivent supporter un haut rendement et une haute productivité. Nous veillons donc à ce qu'elles présentent un faible taux de rebut et un temps d'immobilisation réduit pour la maintenance de l'outillage. Ce sont des facteurs importants qui réduisent le coût du produit fini."

La qualité des machines produites à Milmort est reconnue mondialement et contribue naturellement à celle des sous-produits et produits fabriqués sur ces dernières. New Lachaussée est d'ailleurs certifiée ISO 9001: 2015. Entre 2012 et 2016, l'entreprise liégeoise a enregistré une belle progression marquée par le triplement de son chiffre d'affaires qui a bondi de 11 à 33 millions d'euros. Un résultat réalisé à plus de 99% à l'exportation au départ de ses nouveaux bâtiments d'une superficie de près de 4.000 m² inaugurés en 2011. De nouvelles installations qui participent au rayonnement d'une société qui a su combiner tradition et innovation en s'appuyant sur ce qu'elle qualifie comme étant "probablement la main-d'oeuvre la plus qualifiée au monde en la matière".

Nos partenaires