[Gazelles de Bruxelles] Phinest: "Doubler nos résultats dans les trois ans"

31/01/18 à 20:45 - Mise à jour à 22/02/18 à 11:04
Du Trends-Tendances du 01/02/18

Forts d'une expérience professionnelle de 10 ans, Nicolas Touaux et Julien Mazuy ont réalisé leur rêve en 2012 en créant leur propre bureau de consultance spécialisé dans le business, le management et l'IT.

[Gazelles de Bruxelles] Phinest: "Doubler nos résultats dans les trois ans"

Nicolas Touaux et Julien Mazuy, cofondateurs de Phinest: "Essayons d'abord de devenir la référence absolue pour notre secteur dans notre propre pays avant de nous projeter à l'étranger." © DR

GAZELLES DE BRUXELLES: Phinest, lauréate pour les petites entreprises

Lauréate pour les grandes entreprises: Zetes

Lauréate pour les entreprises moyennes: Cream Consulting

"Phinest vise principalement les grands groupes belges, précise Nicolas Touaux. Les secteurs financiers et pharmaceutiques constituent nos deux pôles les plus importants, mais nous sommes aussi actifs dans les télécoms, l'énergie et le transport par exemple. Ce qui est très frappant dans notre portefeuille de clients, c'est que nous travaillons aussi avec quelques PME dynamiques et innovantes."

Phinest mise sur l'humain, ce en quoi il se distingue de ses nombreux concurrents. "Nous tissons en permanence des liens uniques entre nos clients et nos consultants. La qualité des personnes et de nos projets est dans notre ADN. Notre mission: réunir les meilleurs talents et les programmes qui ont un impact réel sur la stratégie de nos clients", explique Julien Mazuy.

Nouveau nid au vert

Trouver de nouveaux consultants est un défi au quotidien. "Nous ne recrutons pas uniquement sur la base de tests de QI et QE (quotient émotionnel, Ndlr), explique Nicolas Touaux. Nous pensons qu'il est aussi important que nos collaborateurs partagent les valeurs de notre entreprise: l'honnêteté, l'équilibre, la qualité, l'esprit d'équipe, le pragmatisme et l'ouverture. Nous plaçons intentionnellement la barre très haut. Dans la pratique, nous nous sommes aperçus que seul un candidat sur 100 nous convient." Nicolas Touaux s'occupe principalement des questions opérationnelles, alors que son collègue se concentre sur la stratégie et la vision à long terme de l'entreprise. "Nos chemins se séparent souvent, mais au bout du compte, nous nous retrouvons toujours et c'est enrichissant", sourit Julien Mazuy.

L'année 2017 a marqué un tournant pour Phinest. La société s'est en effet installée dans de nouveaux locaux, situés le long du boulevard du Souverain à Auderghem. "C'est important que tout le monde se sente bien chez nous, raison pour laquelle nous avons installé notre nouveau nid dans un écrin de verdure, indique Nicolas Touaux. Et nous ne sommes qu'à quelques minutes du centre."

Ces nouveaux locaux sont un signe avant-coureur d'une remarquable croissance. La société compte actuellement une quarantaine de consultants, mais il y a de la place pour en accueillir encore un bon nombre. "Jusqu'à présent, nous ne nous étions jamais intéressés au marketing, mais le titre d'Ambassadrice Gazelle, entre autres, nous a ouvert les yeux. Notre offre est prête et il est temps de voir plus grand. Nous envisageons de doubler nos résultats d'ici trois ans."

Phinest nourrit aussi des projets à l'étranger. "Nous sommes déjà présents à Londres et au Luxembourg. Et la Suisse pourrait être une possibilité. Mais il nous reste encore de nombreux défis intéressants à relever en Belgique. Essayons d'abord de devenir la référence absolue pour notre secteur dans notre propre pays avant de nous projeter à l'étranger", lance encore Julien Mazuy.

Nos partenaires