[Gazelles de Bruxelles] Cream Consulting: Créer en équipe

31/01/18 à 20:45 - Mise à jour à 22/02/18 à 11:03
Du Trends-Tendances du 01/02/18

Active dans le conseil, Cream Consulting met en avant la culture au coeur de sa stratégie. Une vision qui séduit doucement mais de plus en plus les grandes entreprises.

[Gazelles de Bruxelles] Cream Consulting: Créer en équipe

Damien Landron et Cécile Vicard, fondateurs de Cream Consulting: " Nous souhaitons que les gens soient heureux dans l'entreprise, chez nous et chez nos clients. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas d'ambitions ni d'exigences, que du contraire." © PG/CREAM CONSULTING

GAZELLES DE BRUXELLES: Cream Consulting, lauréate pour les entreprises moyennes

Lauréate pour les grandes entreprises: Zetes

Lauréate pour les petites entreprises: Phinest

C'est avec quelques années d'expérience dans une société de conseil française active en Belgique, que Cécile Vicard et Damien Landron lancent en 2009 Cream Consulting. "Ce n'était pas une période évidente, rappelle Cécile Vicard. Nous avons débuté à un moment où l'économie tournait au ralenti après la crise de 2008 et, en outre, nous arrivions sur le marché avec une vision différente centrée sur la culture."

Les premières années ont nécessité de nombreux investissements de la part des fondateurs et des premiers collaborateurs d'autant qu'il n'est pas évident de dire aux clients qu'au-delà des compétences techniques, la culture est un facteur de compétitivité qui peut faire la différence. "Trois points sont importants précise Cécile Vicard. D'abord, nous devons être forts techniquement. Ensuite, l'approche de nos consultants est adaptée à un monde mouvant. Enfin, nous travaillons en équipe car c'est une évidence pour nous, on est plus intelligent à plusieurs."

Savoir-faire et savoir-être

Si certains ont pu être perplexes au lancement de Cream Consulting, ils doivent aujourd'hui revoir leur jugement. Entre 2012 et 2016, la société de conseil a vu son chiffre d'affaires quadrupler, passant de 2,2 à 9,3 millions d'euros. Elle compte actuellement une centaine de collaborateurs dont 40% de femmes dans un univers que l'on imagine d'abord masculin. Ses clients se recrutent essentiellement parmi les grands acteurs des secteurs de la finance, des assurances, des télécommunications, de l'énergie et du transport. Elle est également de plus en plus active auprès des services publics. Des résultats encourageants qui récompensent un modèle gagnant. "C'est un modèle qui tourne, tempère Cécile Vicard. Mais nous continuons à prêcher. Nous expliquons à nos clients que nos consultants disposent évidemment des compétences mais qu'ils ont également développé des attitudes. Autrement dit, à côté du savoir-faire, il y a aussi un savoir-être. Ce discours commence doucement à percoler. Maintenant, nous travaillons pour de grandes structures et les changements apparaissent souvent dans l'un ou l'autre département."

Cream Consulting investit constamment dans la formation et le coaching de ses consultants et managers. Non seulement d'un point de vue individuel mais également collectif avec le travail en équipe. "Ils développent ainsi des aptitudes qui vont leur permettre de contourner les obstacles et de fournir les solutions ad hoc au client. Tous les consultants vont construire les rouages. De notre côté, nous appuyons sur le bouton et ajoutons de l'huile pour que tout fonctionne."

En ajoutant une forte dimension humaine à la dimension technique de son métier, Cream Consulting peut parfois apparaître comme une entreprise de bisounours. Cécile Vicard s'en défend : "Nous souhaitons que les gens soient heureux dans l'entreprise, chez nous et chez nos clients. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas d'ambitions ni d'exigences, que du contraire." La preuve avec la croissance qu'elle a affiché ces cinq dernières années. Dans l'avenir, la société vise à s'implanter sur les marchés français et luxembourgeois pour y prêcher sa vision et reproduire les résultats obtenus à Bruxelles.

Nos partenaires